Adriana Karembeu révèle pourquoi elle a quitté Christian

Adriana Karembeu

Adriana et Christian Karembeu ont divorcé il y a presque 10 ans. À l’époque, leur séparation avait été très médiatisée, notamment en raison de l’interview d’Adriana accordée à « Paris Match ».

En 1996, Christian et Adriana se sont croisés pour la première fois dans un avion. Pendant presque 15 ans, ils ne se sont plus quittés. Mais l’ex-joueur de football et la belle mannequin se sont séparés en 2011.

Au cours d’un long entretien accordé à Paris Match, Adriana Karembeu est revenue sur les raisons de leur divorce que personne n’avait vu venir.

« J’ai préféré partir pour ne pas tout gâcher« 

« La vérité est que je n’ai jamais trompé mon mari, mais que Christian et moi sommes séparés depuis plusieurs mois. C’est moi qui suis partie. Je ne supportais plus l’existence que nous menions. Quand mon mari a arrêté de jouer, il s’est mis à vivre à 300 à l’heure, et je n’arrivais pas à suivre. On s’est perdus sans le faire exprès. On n’arrivait pas à se retrouver. Nous n’avions plus de vie de couple. Chacun doit continuer son propre chemin. J’ai préféré partir pour ne pas tout gâcher, ne pas abîmer nos souvenirs« , a-t-elle raconté.

« Christian, c’est mon sang, c’est ma famille« 

« Christian, c’est mon sang, c’est ma famille. J’aurai toujours envie de veiller sur lui, tout comme j’éprouverai toujours des sentiments à son égard. Je suis véritablement née en 1996, l’année où je l’ai rencontré sur le vol Milan-Paris. Je trouvais l’amour que je cherchais depuis tant d’années. Il m’arrive d’être submergée par les souvenirs. Pourtant, la vérité est que mon mari ne me rendait plus heureuse« , a-t-elle expliqué.

En 2014, elle a épousé Aram Ohanian avec qui elle a eu une petite fille prénommée Nina, âgée aujourd’hui de 3 ans.

Christian Karembeu a lui aussi refait sa vie depuis auprès de la skieuse libanaise Jackie Chamoun. Le couple a eu deux filles, Gaïa, âgée de 4 ans, et Alessia, âgée de 2 ans. L’ex-athlète est également le papa d’Inès, née en 1995 d’une première union.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.