Adrien Quatennens condamné pour violences conjugales et radié de LFI

Adrien Quatennens

Le député La France Insoumise du Nord Adrien Quatennens a été condamné ce mardi 13 décembre par le tribunal de Lille, suite aux accusations de violence de sa femme, et radié de LFI pour quatre mois minimum…

Ancien coordinateur national du parti, le député du Nord Adrien Quatennens comparaissait ce mardi 13 décembre devant le tribunal de Lille en plaidant coupable, après la plainte déposée contre lui par son épouse pour violences conjugales.

Il a été condamné à quatre mois de prison avec sursis notamment pour des «  violences sans incapacité commises par conjoint  » sur son ex-épouse.

Adrien Quatennens devra verser 2 000 euros de dommages et intérêts à sa femme pour préjudice moral

Il devra lui verser 2 000 euros de dommages et intérêts pour préjudice moral.

« Cette peine, négociée dans le cadre d’un plaider-coupable, est ajustée par rapport au délit, a expliqué au Figaro une source judiciaire. C’est ce qui se pratique en juridiction pour ce type de fait, alors que l’intéressé, pleinement inséré, n’a aucun antécédent. »

Dans la foulée, le groupe LFI-Nupes a en effet fait savoir que le député est radié pendant quatre mois du groupe de La France Insoumise.

Jean-Luc Mélenchon semble ne pas vouloir se séparer de son ancien protégé.

Un retour d’Adrien Quatennens en tant que député est « désormais impossible »

Pourtant, des députés et des militants LFI estiment que le parti, qui a fait des violences sexistes et sexuelles l’un de ses combats majeurs, doit se séparer de son député.

Une perception soutenue, notamment, par le Premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure, leur allié au sein de la NUPES.

Ce dernier estime en effet qu’un retour d’Adrien Quatennens en tant que député est « désormais impossible ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *