Albert de Monaco : ses confidences sur sa mère Grace Kelly

Albert de Monaco

Ce jeudi 7 avril, NRJ 12 a diffusé un numéro inédit d’Héritages dédié à la famille princière de Monaco. Une famille bouleversée par le décès tragique de Grâce Kelly en 1982. Le prince Albert s’est confié sur sa mère. Bouleversant.

Grace Kelly et le prince Albert ont eu une relation fusionnelle. Une complicité qui s’est achevée le 13 septembre 1982 au décès de la princesse. L’épouse du prince Rainier a été victime d’un accident vasculaire cérébral qui a entraîné un grave accident de voiture survenu sur les hauteurs du rocher.

Un « choc énorme »

Le lendemain, la célèbre actrice décédait. Ce jeudi 17 avril, NRJ 12 a diffusé un numéro inédit d’Héritages sur la famille princière de Monaco. On y apprend le dernier échange entre Grace Kelly et son fils : « J’étais à moitié encore endormie. Elle a passé la tête dans l’ouverture de la porte de ma chambre. Elle était sur le point de partir avec Stéphanie. Elle a dit : « A plus tard ».

Alors âgé de 24 ans, le prince Albert vit un « choc énorme ». « J’aurais voulu qu’elle soit là à d’autres moments de ma vie », a-t-il confié le cœur serré. La relation entre la mère et le fils a toujours été très privilégié.

« Elle était une merveilleuse mère et une merveilleuse personne »

Il se souvient : « Ce qui me frappe toujours, c’était sa grande gentillesse, sa grande générosité de cœur et d’esprit. Elle était à l’écoute de tout le monde », raconte-t-il.

Grace Kelly était actrice mais elle avait mis sa carrière entre parenthèses afin de se dévouer à sa famille et à ses engagements princiers. Le prince Albert la considérait comme « une maman de terrain » pour qui « aider les gens faisait partie de son essence ». « Elle était une merveilleuse mère et une merveilleuse personne », a conclu le prince.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.