Antoine de Maximy perd ses moyens en plein épisode 

Antoine de Maximy - "J'irai dormir chez vous" / Kazakhstan

Vendredi 28 octobre, RMC Découverte proposait un nouvel épisode au Kazakstan de l’intrépide voyageur à la fameuse chemise rouge coco. Entre larmes et stupeur, hauts les coeurs! 

« Là, une barrière vient de tomber »

Vers la fin de l’épisode, Antoine de Maximy est confronté aux difficultés de communication en pleine campagne dans un petit village. C’est à ce moment qu’il est saisi d’une vive émotion, les larmes lui montent lorsque ce problème de langue est résolu grâce à une application téléphonique : « Quand j’ai commencé à voyager, on n’envoyait pas de nouvelles pendant plusieurs mois à la famille. (…) On était coupés de tout. (…) Là, une barrière vient de tomber. On peut parler à tout le monde, ça va être de plus en plus facile. »

Après des décennies à parcourir la planète Terre, il se fait le témoin des évolutions sociales qu’auront permis internet, la technologie, la mondialisation… Un moment fort pour celui qui parcoure le monde et partage ses vécus depuis tant d’années. 

Des images qu’il préfère ne pas diffuser

Cet épisode au pays du Kazakhstan lui a aussi soulevé le coeur quand il assiste au Bouzkachi, sport d’origine afghane : « deux équipes à cheval doivent déplacer une carcasse décapitée d’une chèvre (ou d’un mouton ou d’un veau), lancée sur le sol au milieu du cercle des cavaliers, doit être déposée dans une zone déterminée. » 

Avant le sacrifice d’une chèvre, il confesse à la caméra : « Je crois que ça va mal se passer pour lui. Bon, je filme mais on ne va pas vous le montrer. On n’a pas l’habitude… Il faut respecter les traditions du pays. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *