Bernard Menez revient sur son anesthésie générale : « Je me suis vu mourir »

Bernard Menez

Invité à l’émission Chez Jordan, Bernard Menez est revenu sur l’opération qui a failli lui coûter la vie il y a deux ans: il a été plongé dans le coma à la suite d’une mauvaise anesthésie générale. 

En août 2020, Bernard Ménez, star de Demain nous appartientL’avare (1980), Tendrement vache (1979), Ça va faire mal (1982), se rend à l’hôpital pour une coloscopie prévue de longue date.

« Je suis donc à risque sur le problème du colon« 

Dès le lendemain, France Dimanche sonne l’alerte et prévient que l’examen de Bernard Ménez a mal tourné et que le comédien est dans un « état grave ».

Les médecins n’ont pas eu d’autre choix que de le placer dans un coma artificiel. Sa femme, Elisa Ménez, et ses trois enfants, William, Olivier et Elisa, sont choqués.

Invité sur le plateau de Chez Jordan, il confie : « Mes parents sont morts du cancer du côlon tous les deux. Je suis donc à risque sur le problème du colon« . Bernard Ménez effectue donc très régulièrement des coloscopies depuis de longues années.

« On m’a plongé dans le coma très, très vite et ils ont bien fait« 

« Il y a deux ans, suite à la sortie de ma coloscopie et suite à une mauvaise anesthésie générale, j’ai eu ce qu’on appelle le syndrome de Mendelson et là, je me suis vu mourir devant les premiers médecins », a-t-il poursuivi.

Le syndrôme de Mendelson a fait remonter le suc gastrique que les médecins lui ont injecté jusque dans ses poumons… Il a donc fallu le prendre en charge au plus vite afin d’éviter tout risque de mort rapide. 

« On m’a plongé dans le coma très, très vite et ils ont bien fait. J’ai fait trois jours de réanimation, trois jours d’hospitalisation normale… J’ai l’impression que je n’ai pas de séquelles puisqu’un mois après, je jouais au théâtre », a-t-il expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *