Brad Pitt accusé de violences sur ses enfants par Angelina Jolie

Nouvelles révélations sur la dispute à l’origine du divorce des deux stars Hollywoodiennes.

Un divorce à n’en plus finir…

Le divorce entre les deux stars a commencé en 2016 et paraît ne plus finir. Six ans après cette décision, le New York Times relaie des informations ayant fuitées sur l’incident suite auquel Angelina Jolie a demandé le divorce. 

Retour en 2016, quand dans un vol entre la France et Californie, Brad Pitt aurait perdu le contrôle : « Brad Pitt a attrapé Angelina Jolie par la tête et l’a secouée, l’a ensuite attrapée par les épaules et l’a à nouveau secouée avant de la pousser contre le mur de la salle de bain. (…) Brad Pitt a ensuite frappé le plafond de l’avion à maintes reprises, ordonnant à Angelina Jolie de quitter la salle de bain. » Selon les faits que rapportent la plainte déposée mardi par Angelina Jolie. 

Si ces faits de violence envers elle avaient déjà été divulgués dans la presse, celle-ci dévoile désormais des violences envers deux de ses enfants qui auraient tentés de s’interposer dans leur dispute. Brad Pitt en aurait alors étranglé un et secoué un autre tout en rependant de la bière et du vin sur eux. 

Le domaine de Miraval cristallise les tensions  

Derrière ces révélations, il y a les enjeux liés à la vente du domaine de Miraval. Ce vignoble français acheté par le couple est toujours la source de conflits. Angelina Jolie a vendu ses parts à l’oligarque russe Iouri Shefler, se refusant de les vendre à son ex mari. Car ce dernier aurait mis dans les closes qu’elle ne devait pas parler sur les « violences physiques et émotionnelles » dont il était responsable sur elle et ses enfants. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *