Brad Pitt déjà « has been » ? Sa réponse cash

Brad Pitt

Ce dimanche 15 janvier, Brad Pitt était invité du journal de 20 heures sur TF1. Il est revenu sur sa carrière au cinéma…

Sur le plateau du 20 heures de TF1 ce dimanche 15 janvier, à l’occasion de non nouveau film Babylon qui sortira le 18 janvier prochain, Brad Pitt a lancé avec le sourire : « Bien sûr que je vais devenir un has been et ça a déjà commencé ». 

« Chaque jour, on meurt un petit peu et on se rapproche de la fin, mais ça me va »

« Chaque jour, on meurt un petit peu et on se rapproche de la fin, mais ça me va », a-t-il ajouté.

En tournant Babylon avec Margot Robbie et Tobey Maguire, Brad Pitt dit avoir compris « qu’il y a beaucoup d’acteurs de talent qui ont existé avant nous et il y en aura encore tellement après ». 

L’acteur se sent « privilégié » d’avoir pu « contribuer » à l’histoire du septième art « même un petit peu ». 

Pour Damien Chazelle, le réalisateur du film, Brad Pitt était « le seul » à pouvoir « incarner ce qu’est une star de cinéma à l’ancienne ».

 « Je fais attention à fuir la lumière des projecteurs le plus souvent possible »

« Brad a une façon de capter l’attention, mais aussi de la subtilité, l’humanité dans les moments très outrageux ou comiques. Il peut trouver la mélancolie, les nuances dans ces morceaux-là », souligne le réalisateur pour qui travailler avec l’acteur « était un honneur », « un rêve ». 

Brad Pitt explique son succès et sa longévité au cinéma : « Je fais attention à fuir la lumière des projecteurs le plus souvent possible ».

Et de conclure : « C’est le seul moyen de supporter cette exposition. La célébrité, c’est une conséquence de tout ce métier. Si on tombe dans ce piège, on ne va pas très loin. Le cinéma a toujours été important pour moi… Je suis amoureux fou des films. Je les défends quelle que soit leur forme, sur petit ou grand écran. J’aime les films et je les aimerai toujours ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *