Brigitte Bardot (3/7) : Incapable de s’occuper de son fils, les révélations choc

Brigitte Bardot

En 1960, Brigitte Bardot a donné naissance à un petit garçon, Nicolas-Jacques, fruit de son histoire d’amour avec Jacques Charrier. Une réalité à laquelle la star n’a pas réussi à faire face…

La naissance du son fils Nicolas-Jacques de Brigitte Bardot en 1960 a bouleversé la vie de la star.

Dans son livre « Couleur des fantômes » qui la met à l’honneur, l’ami de la star, Jean-Jacques Debout, affirme que l’arrivée du bébé aurait « compliqué la relation entre Jacques Charrier et Brigitte Bardot, car il lui reprochait de ne pas s’en occuper »

« Brigitte lui avait dit qu’elle n’était pas faite pour les enfants »

« Brigitte lui avait dit qu’elle n’était pas faite pour les enfants. Évidemment, elle aimait son fils. Mais elle ne s’en occupait pas comme une mère. Vous savez, il est très dur d’être Brigitte Bardot et de gérer un enfant toute la journée. C’est même quasiment impossible. Le pauvre gamin débutait mal sa vie, sans voir sa maman, prise par sa carrière ».

« Il me manquait des parents, des gens qui m’aident à vivre »

« J’ai eu un enfant, mais on ne peut pas dire que cet enfant, le pauvre, est venu au bon moment et m’ait apporté ce qui me manquait. Il me manquait beaucoup de soutien, il me manquait des parents, des gens qui m’aident à vivre. Je n’avais pas cela. Du reste, j’ai voulu supprimer ma vie beaucoup de fois car elle ne me convenait pas », avait confié Brigitte Bardot au Parisien.

Après sa séparation avec le père de son fils, cette dernière lui accorde sans problèmes la garde exclusive.

En plein chagrin d’amour, Jacques Charrier reporte tout « son amour pour elle sur son fils ». 

Aujourd’hui, Brigitte Bardot aurait très peu de contact avec son enfant et ses petits et arrières petits-enfants. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *