Camilla, la reine consort change une tradition chère à Elizabeth II

Fini la tradition des « dames de compagnie », le nouveau couple royal modernise les traditions, n’en déplaise à certains. 

Celles qui assistaient la reine dans son quotidien

Accédant tout juste à son nouveau titre de reine consort, Camilla Parker-Bowles bouscule déjà les traditions. En 70 ans de règne, la reine Elizabeth II avait mis en place certaines coutumes, alors bien rodées au gré du temps. Depuis son décès, le 8 septembre dernier, les nouveaux monarques Charles III et sa femme, reine consort, adaptent certaines des traditions à leurs manières et leur époque, les modernisant quelque peu. 

Ainsi va de la coutume des « dames de compagnie », celles qui assistaient la reine au quotidien et dans tout ses déplacements. Cette fonction reconnue par la monarchie n’est pour autant par rémunérée, elle a déjà disparu de la couronne espagnole avec Letizia D’espagne, mais reste maintenue dans les royautés belges ou des Pays Bas. 

Entre amies et fidèles compagnes tenues de garder le silence, les dames de compagnie les plus connues, de longue date, auprès d’Elizabeth II étaient Fortune Fitzroy et Lady Farnham. Toutes deux sont décédées fin 2021. 

Sobriété de mise

Camilla Parker-Bowles a décidé qu’elle se contenterait de ses deux secrétaires privées Amanda Macmanus et Joy Camm. Si leur rôle s’apparente à celui des « dames de compagnie », elles n’en auront pas le titre formel. C’est par ailleurs une ligne de conduite qui résonne avec la volonté de « sobriété » souhaitée par le roi Charles III. Celui-ci avait suscité de vifs émois en se séparant de son personnel seulement quelques jours après le décès de la reine. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *