Ce SMS cash d’Emmanuel Macron sur Marine Le Pen : « Il faut la pousser à… »

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a vivement réagi à la phrase prononcée par Grégory de Fournas lors du discours de Carlos Martens Bilongo à l’Assemblée nationale. Soucieux de sanctionner le député RN pour sa déclaration, le chef d’État a invité les membres de son parti à faire pression sur Marine Le Pen dans un SMS envoyé à un proche soutien…

Suite à la parole lancée par le député RN Grégoire de Fournas « Qu’ils retournent en Afrique » lors du discours du député LFI Carlos Martens Bilongo à l’Assemblée nationale le 3 novembre dernier sur les migrants d’un bateau en Méditerranée, Emmanuel Macron a envoyé un SMS à ses acolytes : « Il faut la pousser à sanctionner son mec ».

Grégoire de Fournas exclu de l’Assemblée nationale

Le 4 novembre dernier, les députés ont voté l’exclusion pendant 15 jours de Grégoire de Fournas, accusé de racisme. À la suite de cette sanction, il lui a été interdit de prendre part aux travaux de l’Assemblée ainsi que d’être présent dans l’enceinte du Palais Bourbon. Le député sera également, pendant deux mois, privé de la moitié de son indemnité parlementaire.

Emmanuel Macron use souvent des SMS…

« Dimanche est un référendum pour ou contre l’écologie. Soit Le Pen : démantèlement des éoliennes, retour au charbon, fin de l’Accord de Paris. Soit Macron qui a réduit de 12 % les gaz à effets de serre et propose + de solaire, d’éoliennes et de bio. Votons Macron ! », avait écrit par SMS l’équipe de campagne du président.

Ce SMS n’avait pas du tout plu à Marine Le Pen qui avait immédiatement répliqué en dénonçant un « mensonge scandaleux et une pratique dégueulasse »

Marine Le Pen réfléchit à saisir la justice…

2 réactions sur “Ce SMS cash d’Emmanuel Macron sur Marine Le Pen : « Il faut la pousser à… »

  1. Hélas il est notre président mais il est avant tout un homme politique prêt à tout les coups bas que la classe politique sait si bien utiliser.
    Si notre président vendeur de promesses ne respecte pas ses engagements qui doit les respecter , nous sommes face à un personnage très particulier qui renie sa parole aussi vite qu’il avait jurer que les bateaux de migrants ne serait pas accuilli dans nos ports et attaque les Italiens sur leur soi disant rejet de leurs engagements ; sauf que je pense que les Italiens ont participé largement au sauvetage de nombreux migrants et qu’il ne mérite pas le procés que veut leur infliger Mr Macron qui une fois de plus se prend pour le dirigeant de l’ Europe.
    Tout cela est bien triste et inquiétant car les Français qui l’ont élu peuvent s’en mordre les doigts…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *