Céline Dion (2/7) : Son amour pour René envers et contre tout !

Céline Dion et René Angélil

Pendant plus de vingt ans, Céline Dion et René Angélil se sont profondément aimés. Ils ne se quittaient presque jamais…

En 1988, Céline Dion participe à l’Eurovision. Un concours important… Pourtant, Céline ne pense qu’à René Angelil, son manager, dont elle est secrètement amoureuse depuis l’âge de 16 ans…

Malgré leur différence d’âge, ce que pense sa mère Thérèse, Céline Dion est convaincue que René est le seul et l’unique.

En effet, sa mère Thérèse rêve d’un jeune et beau sportif pour sa fille. De plus, René a deux divorces à son actif.

Cette nuit d’avril 1988…

Malgré les prises de distance de René, Céline persévérera… Jusqu’à cette nuit d’avril 1988 où enfin, il lui ouvrira son cœur…

Ce 30 avril 1988, le deuxième concours de l’Eurovision a lieu à Dublin et sera diffusé devant 600 millions de téléspectateurs à travers le monde. Céline Dion, qui y participe et représente la Suisse avec son titre Ne partez pas sans moi, est donnée favorite, mais elle s’en moque.

Elle ne pense qu’à lui, René. Son obsession. Depuis plus d’un an, ils n’ont fait que se croiser. Ne se sont vus que trois fois tout au plus. Céline le déplore, René, lui, évite le sujet. Ce 30 avril 1988, il a promis d’être là, près de Céline.

Découvrez aussi :  Céline Dion (7/7) : Son grand retour sur scène. Est-ce un mythe ?

Toute la journée, elle a répété. René est exigeant, elle ne veut pas le décevoir. Trop de contrats sont en suspens, dont le fameux disque en anglais. Sony a promis de le signer mais rien n’est encore finalisé. René veut développer la carrière internationale de Céline, il a besoin d’une victoire ce soir-là.

René a besoin de ce tremplin pour imposer Céline. Il lui a dit une seule fois de sa voix douce mais ferme : « tu n’as pas le droit à l’erreur ». Céline a compris le message… Elle a remporté l’Eurovision. Et se rapprochera de René de plus en plus… qui deviendra son époux…

« Il me disait je t’aime mon amour tu es super belle, tu es super bonne... »

Ce mercredi 21 septembre 2022, les téléspectateurs de W9 ont pu découvrir le documentaire L’Enigme Céline Dion. René Angélil était constamment à ses côtés pour l’épauler dans ses innombrables projets.

Il ne quittait jamais son épouse, même en 1999, où la chanteuse s’est produite au stade de France, aux côtés de René grâce à des moniteurs, resté aux États-Unis à cause de ses soucis de santé…

« Moi sur scène j’ai des moniteurs dans les oreilles et puis lui il pouvait me parler en direct. Il voyait le spectacle live à 4h de l’après-midi. Il me disait des petits mots d’amour, je ne peux quand même pas tout vous dire… Il me disait je t’aime mon amour tu es super belle, tu es super bonne… J’avais envie de lui répondre mais je ne pouvais pas laisser tomber les personnes », a révélé Céline Dion.

Découvrez aussi :  Céline Dion (3/7) : Son René accusé de viol : un sacré coup dur !

Elle utilisait même d’innombrables codes secrets pour continuer à échanger avec René : « Si jamais vous revoyez le spectacle et que vous me voyez faire ça, c’est pas que ça me gratte le bout du nez, c’est parce que je suis en train de dire à ma douce moitié que je l’aime comme une folle ». 

En 2016, lorsque René décède, Céline Dion ressent une profonde douleur.

Le 14 janvier dernier, à l’occasion du sixième anniversaire de sa mort, elle a publié un déchirant message sur les réseaux sociaux sous une photo de son amoureux : « Je mentirais si je disais que je vais bien. Je pense à toi au moins cent fois, car dans l’écho de ma voix j’entends tes mots comme si tu étais là… Tu me manques – Céline xx… ».

Un amour fort mais pourtant ombragé par une terrible accusation contre René… de son vivant.

A lire demain dans le troisième épisode de notre saga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1429014290