« C’est fini, c’est plié » : Sarah Knafo savait qu’Éric Zemmour ne serait pas président

Eric Zemmour était haut dans les sondages avant l’élection présidentielle 2022. Cependant, Sarah Knafo, son épouse, savait que c’était plié dès le 24 février 2022.

Ce mardi 24 mai 2022, dans C à vous, Ava Djamshidi et François-Xavier Ménage sont revenus sur la campagne présidentielle d’Éric Zemmour. Son épouse, Sarah Knafo, avait attiré de nombreux regards.

L’intrigante Sarah Knafo

Il faut dire que c’était sa directrice de campagne mais aussi sa compagne. Énarque de moins de 30 ans et ancienne magistrate à la Cour des Comptes, elle a su dès le 25 février qu’Éric Zemmour échouerait au premier tour de l’élection présidentielle.

Ce jour là, elle a lancé : « C’est fini, c’est plié », à raconté François-Xavier Ménage, grand reporter de TF1, invité sur le plateau de C à vous ce mardi 24 mai 2022, auteur avec la journaliste Ava Djamshidi du livre L’intrigante Sarah Knafo.

C’est « la faute de Poutine »

« Le 24, il y a la guerre en Ukraine. Jusqu’alors, il était plutôt haut dans les sondages ». Pour Sarah Knafo, la défaite d’Éric Zemmour, c’est « la faute de Poutine » : « son électorat est plutôt bourgeois et quand il y a une guerre, vous suivez le patron, le chef de guerre », raconte la journaliste. 

Une réaction sur “« C’est fini, c’est plié » : Sarah Knafo savait qu’Éric Zemmour ne serait pas président

  1. Pratiquement tous les observateurs qui n’avaient jamais pris au sérieux cette candidature savaient que c’était perdu pour le polémiste Zemmour descendant d’immigrés maghrébins. Sauf une cohorte extrémiste se reconnaissait dans le discours populiste, raciste, antisémite et islamophobe de l’ancien chroniqueur de Cnews la télé du riche Bolloré. D’ailleurs, s’il fait ce score de 7% c’est grâce à cette chaîne privée de Cnews qui depuis des années lui donnait un temps de parole quotidien en soirée. Il avait aussi le soutien inconditionnel des animateurs comme Praud et Morandini où la revue raciste condamnée par la justice Valeurs Actuelles et ses responsables Lejeune et d’Ornellas qui sont aussi présents l’un sur BFM et l’autre qui s’affiche en catho sur Cnews. Et aussi l’appui de Causeur et de sa directrice Mme Lévy la madone de Cnews ou encore Hanouna sur C8. À toutes ceux-là il faut ajouter Le Figaro vent debout derrière son « journaliste » et également Sud Radio…etc. Sans compter les invités habituels de Cnews et C8 comme Messiha exclu du RN devenu porte parole de Zemmour où M. Godnadel l’avocat qui préfère les plateaux télés aux prétoires des tribunaux et aussi les recyclés Dassier, Jamet et autres … qui débattent sans contradicteurs. Enfin, il y a tous les réseaux sociaux des identitaires, suprémacistes et islamophobes qui poursuivent toujours de leur haine nos concitoyens musulmans mal représentés sans défense ni droit de réponse. Basta la fachosphère !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.