« C’est plutôt intime comme question » : Marine Le Pen évite le sujet « Marion Maréchal »

Marion Maréchal

Nice-Matin a interviewé Marine Le Pen, notamment sur sa relation avec sa nièce Marion Maréchal, qui l’a trahie en rejoignant Eric Zemmour pour l’élection présidentielle…

La « trahison » de Marion Maréchal envers sa tante Marine Le Pen lorsqu’elle a rejoint le parti politique Reconquête! d’Éric Zemmour pour l’élection présidentielle a surpris la France entière.

Nice-Matin a interviewé Marine Le Pen, notamment sur les rapports existant aujourd’hui entre la tante et sa nièce. La réponse de Marine Le Pen sonne comme une déception : « C’est plutôt intime comme question… », a répondu la politique. 

Marion Maréchal se présente aux élections législatives comme suppléante

Marion Maréchal se présente finalement aux élections législatives comme suppléante alors qu’elle avait expliquer qu’elle ne serait pas de la partie à cause de son accouchement durant cette période. Elle se présente comme suppléante de Stanislas Rigault, le jeune président de Génération Z, membre du bureau exécutif de Reconquête!.

« On est candidate ou on ne l’est pas »

Marine Le Pen commente cette décision : « Disons que je ne comprends pas son choix de se présenter comme suppléante. Elle a largement le niveau politique pour être titulaire ! », explique-t-elle.

La fille du fondateur du Front National avait taclé sa nièce sur BFM TV il y a quelques jours : « Quand on a le parcours qui est le sien, on est candidate ou on ne l’est pas ».

Marion Maréchal-Le Pen, de son côté, avait affirmé il y a plusieurs semaines, pour justifier son ralliement à Éric Zemmour : « Même si la sphère familiale se mêle, on fait d’abord de la politique sur les idées ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.