Claire Chazal, son coup de gueule : « C’est un grand sentiment d’injustice »

La célèbre présentatrice du JT de TF1 a poussé un coup de gueule après avoir appris la fin de la programmation de son émission « Passage des arts » sur France 2.

Clap de fin…

Clap de fin pour l’émission « Passage des arts » animée depuis 4 ans par Claire Chazal et diffusée sur France 2. La dernière émission sera présentée le 15 janvier 2023 prochain. Interviewée par Télérama, jeudi 8 décembre, suite à cette mauvaise nouvelle, Claire Chazal n’a pas mâché ses mots : « C’est brutal. Et c’est un grand sentiment d’injustice. Je n’ai absolument pas vu le coup venir. » déclare-t-elle.

« J’ai défendu la qualité de l’émission, son contenu, la variété de sa programmation à la fois populaire et exigeante, mais ce n’était pas négociable. » 

Et si la chaîne a eu l’audace de lui présenter l’argument des audiences, elle s’en défend et au passage, recadre fermement la mission du service public : « Je conteste l’argument des audiences, car elles sont dans la moyenne de la saison passée. La direction avait reconduit l’émission à la rentrée, et ce jusqu’en juin 2023, en toute connaissance de cause. Le service public doit porter la culture et mettre de côté les objectifs d’audience. »

À l’avenir… ? « Rien ne m’a été proposé » 

« Rien ne m’a été proposé », un avenir incertain pour la journaliste qui n’a pas de nouveaux projets télévisés à l’horizon. En remplacement de son émission, ce sera une émission sur le cinéma, animée par Pierre Lescure qui prendra la place de l’émission de Claire Chazal. Pour le reste, on ne sait quand on reverra Claire Chazal sur le petit écran… à suivre!

Une réaction sur “Claire Chazal, son coup de gueule : « C’est un grand sentiment d’injustice »

  1. C’est encore un coup de la « confraternité » dont se vantent les médias, panier de crabes! Ceci dit, personne ‘est propriétaire à vie de son émission. Et Madame Chazal aurait-elle un droit quelconque à réclamer une autre émission? Retombez sur terre, Madame!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *