Clash Louis Boyard – Cyril Hanouna : les deux hommes portent plainte

Louis Boyard et Cyril Hanouna

Suite à leur clash télévisuel sur TPMP de ce jeudi 10 novembre 2022, Cyril Hanouna et Louis Boyard portent plainte tous les deux.

Ce lundi, le député LFI Louis Boyard a annoncé qu’il « déposerai (t) une plainte » contre l’animateur Cyril Hanouna, lui reprochant de l’avoir « insulté en direct pour avoir critiqué le propriétaire de sa chaîne (C8, ndlr) », Vincent Bolloré, lors de l’émission TPMP de ce jeudi 10 novembre 2022.

Le député et ancien chroniqueur de l’émission a accusé les « cinq personnes les plus riches » de France d’« appauvrir l’Afrique », en nommant Vincent Bolloré, propriétaire du groupe Canal+.

Il a également accusé l’émission de participer à la montée du racisme en France. Alors que Cyril Hanouna a expliquer lutter tous les jours contre cela.

« Toi t’es une merde » avait rétorqué l’animateur, lui faisant remarqué d’avoir été lui-même payé par la chaîne quand il était chroniqueur pour l’émission.

Cyril Hanouna avait également qualifié le député d’« abruti », « bouffon » et « tocard ».

« La toute-puissance d’Hanouna qui pense pouvoir insulter et intimider une personne parce qu’elle critique son patron est inadmissible. Qu’on soit député ou non, un présentateur n’a pas à insulter quelqu’un en direct pour avoir critiqué le propriétaire de sa chaîne », a affirmé Louis Boyard.

Cyril Hanouna porte plainte pour diffamation

Quelques heures plus tard, Cyril Hanouna a également annoncé poursuivre pour diffamation le député pour des propos qu’il aurait tenu lors de l’émission.

Louis Boyard avait accusé la production de lui avoir envoyé des SMS en l’incitant à dire certaines choses et avait lancé à Hanouna : « Tu fais ton buzz sur Zemmour, tu fais ton buzz sur le racisme, t’as dansé au moment où t’as fait ton record d’audience sur Lola ».

« Sachez que nous aussi, on va prendre des mesures. Et on va attaquer pour ce qu’il a pu dire, diffamation, et toute la diffamation qu’il a eue à notre égard », a déclaré Cyril Hanouna lundi soir.

Dimanche sur Twitter, Cyril Hanouna avait annoncé regretter avoir insulté le député de 22 ans.

« Pour le reste, je ne regrette rien et je défendrai toujours mes amis », avait-il poursuivi, en référence au milliardaire Vincent Bolloré.

Lundi, lors de sa conférence de presse, Louis Boyard a de nouveau pointé du doigt Vincent Bolloré, « l’incarnation de la Françafrique » selon lui.

« Il est essentiel que les médias conservent leur indépendance par rapport à ces milliardaires », a-t-il ajouté.

Louis Boyard a demandé à Yaël Braun-Pivet l’ouverture d’une commission d’enquête sur les médias

Louis Boyard a rappelé que son groupe a déposé une proposition de loi pour « mettre fin à la concentration dans les médias », en « limitant l’accès des actionnaires au capital des grands médias par le biais d’un droit d’agrément ».

Il a aussi demandé à la présidente de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet « l’ouverture d’une commission d’enquête relative à la concentration des médias et plus spécifiquement sur les financements de l’empire Bolloré ».

Le député a proposé à Cyril Hanouna d’« organiser un débat » dans son émission « au sujet des agissements de Bolloré en Afrique ». « J’attends la réponse », l’a défié Louis Boyard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *