David Hallyday à terre après son divorce avec Estelle Lefebure : « Ce fut terrible »

David Hallyday

Dans son autobiographie publiée ce jeudi 23 novembre, David Hallyday évoque sa séparation avec Estelle Lefébure. Une épreuve très difficile.

Le 23 novembre dernier, David Hallyday publiait Meilleur Album, son autobiographie qui évoque la quête de sa place en tant que fils de deux stars de la chanson : Johnny Hallyday et Sylvie Vartan.

« Et si on faisait un break ? »

Il y raconte également son enfance, ainsi que son histoire d’amour passionnée avec Estelle Lefébure et leur divorce vécu comme une très douloureuse épreuve.

« Tout commence donc toujours par une phrase, lâchée un soir dans la lumière tamisée de la cuisine : ‘Et si on faisait un break ?’ », raconte-t-il.

Et d’ajouter : « En politique, ils appellent ça un ‘moratoire’, dans les affaires ‘un délai de réflexion’ : on sait toujours comment ça finit ».

La rupture avec Estelle était donc inévitable.

« J’avais la sensation de divorcer de mes propres enfants »

« Au-delà de notre séparation avec Estelle, j’avais la sensation de divorcer de mes propres enfants. Ce fut terrible. Mes filles représentent tout pour moi, et l’idée qu’un autre homme puisse un jour partager leur vie me martyrisait le cœur et me mettait complètement à terre », témoigne-t-il.

David Hallyday se confie également dans son autobiographie sur sa rencontre en 1988 avec Estelle : « Lorsque nos regards se sont croisés, le temps s’est mis à trembler… J’ai eu la certitude, au milieu de cet escalier, que cette divine inconnue deviendrait ma femme et la mère de mes enfants ».

Et de poursuivre : « J’adorais qu’elle ait les pieds sur terre. On lui avait inculqué des valeurs auxquelles elle restait très attachée ; moi, ça me rassurait ».

Depuis 2002, David vit avec Alexandra Pastor avec qui il a eu un fils : Cameron.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4875948759