« Deux ans terribles » pour Hélène Segara : « 17 opérations et des traitements extrêmement violents »

Hélène Ségara - C à Vous

Hélène Segara lutte depuis plusieurs années contre une maladie orpheline qui attaque ses yeux. L’artiste risque de perdre la vue. Ce dimanche 1er octobre, elle a tout livré concernant sa maladie dans l’émission « Laissez-vous tenter » sur RTL.

Depuis plusieurs années, Hélène Segara souffre d’une maladie orpheline qui risque de lui faire perdre la vue. Sa pathologie nécessite des traitements importants.

« Ça me tue de lire dans la presse un diagnostic qu’aucun grand professeur dans le monde n’a réussi à poser »

« Ce n’est pas une névrite optique, je me permets de le dire comme vous me tendez le micro. Ça me tue de lire dans la presse un diagnostic qu’aucun grand professeur dans le monde n’a réussi à poser », a affirmé la chanteuse sur RTL dans l’émission « Laissez-vous tenter ».

Et d’ajouter : « Il y a des tas de professeurs qui cherchent à expliquer ce qu’il m’arrive, et la presse se permet de poser un diagnostic. Il faut arrêter de parler sans savoir ».

Hèlène Segara annonce avoir subi « 17 opérations » à cause de sa maladie.

« Je ne pouvais plus regarder la télé ou mon téléphone, ni éplucher une pomme »

Elle livre : « J’ai essayé tous les traitements possibles, dont certains qui étaient extrêmement violents. J’ai passé deux ans terribles. Terribles à essayer de garder le sourire, à travailler, mais en dilettante parce que j’étais assez épuisée ».

De traitement en traitement, les médecins sont finalement parvenus à en trouver un capable de la soulager.

« Un matin, je me suis dit qu’il fallait que je me batte encore plus. J’ai essayé un traitement qui m’a stabilisé et j’ai commencé à lever des fonds pour une association pour les yeux… Ça peut toucher n’importe qui. J’ai été en parfaite santé, j’avais 12 à chaque œil, avant de me réveiller presque aveugle… Je ne pouvais plus regarder la télé ou mon téléphone, ni éplucher une pomme », a-t-elle conclu.

Une réaction sur “« Deux ans terribles » pour Hélène Segara : « 17 opérations et des traitements extrêmement violents »

  1. Je la plains sincèrement, c’est ma plus grande hantise. Ne rien voir, enlève tout…. plus de lecture, de mots croisés, de tv, plus de conduite, bref il ne reste qu’une vie végétative…….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3634036340