Edouard Philippe révèle sa maladie

L’ex-Premier ministre d’Emmanuel Macron a révélé être atteint d’une maladie auto-immune.

Fin juin 2020, lors de la campagne municipale pour la mairie du Havre, Edouard Philippe s’était confié à Paris Match au sujet de la tâche blanche sur sa barbe : « C’est une maladie, un vitiligo, sans gravité, ni douloureuse ni contagieuse», avait-il révélé.

Edouard Philippe est victime d’alopécie

Aujourd’hui, sa barbe est entièrement blanche.

L’ancien premier ministre a fait des révélations au Parisien ce samedi : à Matignon, il a « déclenché une aggravation » de cette maladie auto-immune.

Il confie également être atteint d’une seconde maladie auto-immune, l’alopécie : « Très récemment, mes sourcils sont tombés… Je me suis longtemps demandé à quoi servait un sourcil. Eh bien cela sert à se faire remarquer quand ça tombe ! ».

«Ce n’est ni douloureux, ni dangereux, ni contagieux »

«C’est visible, cela peut arriver à tout âge. Il y a des gens pour qui c’est plus visible encore que pour moi d’ailleurs ! Ce n’est ni douloureux, ni dangereux, ni contagieux », poursuit-il.

Et de conclure : « Je suis en pleine forme… Je fais de la boxe deux fois par semaine. Et croyez-moi, je me sens bien dans ma peau ».

4 réactions sur “Edouard Philippe révèle sa maladie

  1. compliment aussi à Mr ou mme Betsch.
    Même à 10 000km de la France continentale , à l’ile de la Réunion, j’ai noté bien souvent ce genre d’atteinte portée à la langue française,

  2. Enfin, des commentaires utiles sur l’orthographe, devenue parent pauvre des disciplines scolaires ! Oui il est indispensable de rester vigilants sur la dégradation progressive de la langue française, parlée comme écrite, car plus un journal, plus un livre, plus un commentaire, n’échappent aux « coquilles », à nous en faire perdre le plaisir de lire, de s’informer et de s’instruire. Une loi vient de passer pour tenter de nous protéger des pollutions de démarchages téléphoniques, et que pourrions-nous entreprendre pour éviter cette pollution orthographique qui nécrose la langue française ? Merci à ceux qui osent ces commentaires, même s’ils paraissent hors-sujet, car, au moins, ils sont vus d’un grand nombre et deviennent un peu « lanceurs d’alertes ».

  3. Alors Mr le maire ?! Je suis conscient que vous étiez atteint d’une maladie lorsque vous étiez encore notre premier ministre. Cela n’enlevait rien à votre charme. Et cela n’enlève rien à votre gentillesse et à votre bienveillance au sein du Havre.
    Je sais que vous êtes en pleine forme, nous pratiquons tous un sport dans cette commune, en plus d’une forte culture. Vous êtes un excellent maire, et je vous remercie de faire évoluer une si jolie ville où il fait bon vivre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *