Élisabeth Borne “en couple avec une femme” ?

Élisabeth Borne en couple avec une femme?

Élisabeth Borne a répondu aux rumeurs sur sa supposée relation avec une femme au cours d’une interview avec le magazine Têtu.

Selon Le Monde de ce lundi 8 août, « le magazine gay Têtu, auquel Elisabeth Borne a accordé un entretien avant de partir en vacances, a mis les pieds dans le plat, l’interrogeant sur ces rumeurs qui prétendent qu’elle aurait été en couple avec une femme« .

« Si c’est le cas, je ne vois pas pourquoi je ne l’aurais pas dit »

« Si c’est le cas, je ne vois pas pourquoi je ne l’aurais pas dit », a-t-elle affirmé.

Elle avait en effet évoqué à Elle Magazine son compagnon en juillet dernier.

« Écoute, j’ai un mec, je le vois de temps en temps, mais je ne veux pas qu’on l’emmerde ! », aurait-t-elle affirmé au Monde.

« Je n’habite pas avec mon compagnon et je n’ai pas du tout envie de l’exposer »

 « Quand vous voyez la façon dont votre vie privée peut être fouillée, avec des articles qui citent le nom du père de mon fils, dont je suis divorcée… Je n’habite pas avec mon compagnon qui vit en partie en Bretagne, et je n’ai pas du tout envie de l’exposer », a-t-elle indiqué.

La Première ministre est une personne simple : « Retrouver mes amis, voir mon compagnon, mon fils.. Ce n’est pas beaucoup arrivé récemment ! Et courir une fois par semaine. C’est indispensable », a-t-elle confié.

33 réactions sur “Élisabeth Borne “en couple avec une femme” ?

  1. Vie privée, ça vous parle ?
    que les mauvaises langues arrêtent d’envoyer leur venin à chaque fait et geste des personnes connues,
    soyez respectueux des autres et tout ira mieux dans le monde

    1. Absolument d’accord !le monde tournerait mieux si les gens arrêtaient de se nourrir de la vie privée des autres donc que Mme Borne soit avec un homme ou une femme ON S EN FOU…

      1. non ! on s’en pas fout les conséquences qui nous arrivent et à la France ça vous vous en foutez voir lemondedemain;org

          1. je me régale. Savez vous comment s’appelait ce monstre à la ratp quand elle était présidente, mme burnout, tellement elle était odieuse avec ses collaborateurs qui sortaient, parfois, en pleurant de son bureau

      2. Entièrement d’accord avec vous.
        Que les mauvaises langues et les jaloux commencent par balayer devant leur porte !

    2. Tout à fait d’accord il faudrait décortiquer la vie privée de ces fameux journalistes peut-être qu’ils arrêteraient de s’occuper des autres.

    3. tout à fait ! les gens s’ennuient dans leur vie c’est pas possible. Autrefois les commères de village regardaient derrière leur rideau. Aujourd’hui la fenêtre c’est internet. Et les langues de vipère toujours aussi actives !

      1. Eh oui, la nature humaine ne change pas malgré les progrès de la science et de la technique: une partie du cerveau est resté sauvage et surtout primitif; en accédant à une part d’intelligence (une petite part), certains humains sont restés violents, mesquins, jaloux, haineux, … Le problème, c’est aujourd’hui, effectivement, que la fenêtre de la mégère s’est élargie. Ajoutez à cela que les réseaux sociaux permettent les plus odieux ou imbéciles de s’exprimer et de croire qu’ils atteignent une certaine « gloire ». Ajoutons aussi certains médias qui se délectent de ces propos de caniveau (pour faire de l’argent tout simplement) et un « contrôle social » qui existait jadis avec la loi, l’Eglise (bien que des curés se délectassent de certaines confessions qui mettait un peu dans leur vie monotone)!

    1. ne vous inquiétez pas eux, ils la vivent, eux, leur vie, aux frais des contribuables. Ce sont eux qui nous empêchent de vivre la nôtre depuis près de 2 ans

        1. C’est vous l’imbécile car vous êtes dans le déni comme la majorité des Français, moutons comme vous, qui préfère fermer les yeux sur la réalité pensant que ce gouvernement vous aime

          1. Je suis entièrement d’accord avec vous et BRAVO pour vos 3 derniers commentaires . Les 3/4 des français sont devenus des CONS DE MOUTON dont la moitié vit sur les aides de l’état , c’est à dire qu’ils vivent grâce à notre pognon !

  2. Bonjour, les médias et les réseaux sociaux vivement que que tout ces trucs modernes tombe en panne pendant 6 mois voir plus, pour que l’on ne soit plus polués par toutes ces conneries.!!!!

  3. Les médias devraient être condamnés lorsqu’ils publient ou parlent de la vie privée d’autrui alors que ces nouvelles ne sont pas données directement par la personne concernée.

    1. En effet, mais vous risquez d’engluer les services de police et le fisc par des tombereaux de lettres anonymes plus dégoutantes les unes que les autres, ce qui obligera à des recrutements que nous paierons en impôt!

      1. Alors ces frais seront à la charge de ces médias qui seront accusés ce qui pour moi sera plus juste que de faire payer ceux qui n’y sont pour rien.

  4. Les journalistes n’ont rien d’autre à se mettre sous la plume que de raconter des conneries pareilles. Qu’ils se regardent dans un miroir avant d’écrire n’importe quoi. C’est une personne sérieuse et sa vie privée ne regarde personne.
    Balaillez devant votre porte les journalistes vous n’avez rien d’autre à raconter.? Que de vouloir salir les gens ?

  5.  » Les paroles qui sortent de ta bouche… tu n’en es plus le maître  » ( Dicton talmudique ).
    Ainsi ,il en va de tout ce qui sort de ta plume….
    ( Et là, c’est encore plus grave, car c’est gravé à jamais dans les méandres des paroles imprimées… ).

  6. Dans cette « cage aux folles qu’est ce gouvernement » l’homosexualité est un critère essentiel pour y entrer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.