Elizabeth II (3/7) : Quand la reine a failli être assassinée…

Reine Elisabeth II

En 1981 et 1982, la reine Elizabeth II a échappé à plusieurs attentives d’assassinat ne se laissant pas impressionner. Le monde entier a pu déceler à cette période son courage implacable…

Le 13 juin 1981

Le 13 juin 1981, durant la cérémonie du salut aux couleurs et six semaines avant le mariage du prince Charles et de Diana Spencer, la reine a été visée par six coups de feu pendant qu’elle descend The Mall sur son cheval, Burmese. La reine gardera avec surprise don sang-froid et un contrôle parfait de sa monture. Elle impressionnera le monde entier.

La police découvrira qu’il s’agit de cartouches à blanc.

Le tireur, Marcus Sarjeant, est condamné à cinq ans de prison. Il en fera trois.

Le 14 octobre 1981

Quatre mois plus tard, le 14 octobre 1981, la reine est la cible d’une nouvelle tentative d’attentat. Elle visite la ville de Dunedin en Nouvelle-Zélande. Elle marche alors le long de la foule venue la voir sortir du Musée Otago et on entend un coup de feu. Ce tir est réalisé avec une 22 Long Rifle par un jeune homme âgé de 17 ans, et prénommé Christopher John Lewis, depuis le cinquième étage d’un immeuble.

Les tests balistiques de la police ont par la suite révélé que la trajectoire de la balle était plus susceptible de passer au-dessus de la foule que d’être tirée sur une route…

Lewis est arrêté, mais n’est cependant jamais accusé de tentative de meurtre ou de trahison. Il est condamné à trois ans de prison pour possession illégale et décharge d’une arme à feu.

Ce n’est qu’en 2018, après la déclassification de documents par le Security Intelligence Service que ces informations seront connues du public.

Le 9 juillet 1982

Le 9 juillet 1982, la reine est réveillée dans sa chambre du palais de Buckingham par un certain Michael Fagan.

 Les journaux de l’époque rapporteront que la reine et cet intrus ont discuté au moins dix minutes avant que la sécurité n’intervienne. Un rapport de police critiquera le service de sécurité de la reine.

A trois reprises, la reine a été mise en danger, s’en sortant toujours indemne… Dix ans avant… son année la plus horrible de sa vie : l’annus horribilis… A lire demain…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.