Elizabeth II : les causes de son décès enfin révélées ?

Elizabeth II cause du dèces

Elizabeth II s’est éteinte ce jeudi 8 septembre 2022, à l’âge de 96 ans, dans son château de Balmoral en Écosse. Quelles sont véritablement les causes de sa mort ?

Pendant les mois qui ont précédé sa mort, Elizabeth II avait annulé certains déplacements royaux montrant plusieurs signes de fatigue. Le 6 septembre, lors de sa rencontre avec la nouvelle Première ministre Liz Truss, elle avait suscité l’inquiétude de l’opinion publique. En cause : cet hématome de couleur bleue sur sa main droite.

La reine a-t-elle eu un AVC ?

Le 2 juillet dernier, le Palais de Buckingham annonçait dans un communiqué que ses fonctions avaient été réduites en raison de son état de santé.

Décédée le jeudi 8 septembre, Elizabeth II laisse derrière elle 70 ans de règne.

Sur le plateau de Touche pas à mon poste, Bertrand Deckers, spécialiste en royauté, a révélé, le soir de sa mort, que la reine aurait été victime d’un AVC.

Selon lui, la reine a été placée sous « assistance respiratoire« 

« Je pense être, à ce moment-là, l’un des premiers informés. À Londres, on savait déjà qu’on allait vers cette fin inéluctable », a-t-il conclu.

La reine « est finalement morte d’avoir eu le cœur brisé, vraiment »

Selon l’experte royale Katie Nicholl au Methodist Central Hall de Westminster, la reine « est finalement morte d’avoir eu le cœur brisé, vraiment« .

« Elle n’a plus jamais été la même après le départ de Philip. Ils ont été ensemble pendant 74 ans. Il était, disait-elle, sa force et son soutien. Il la soutenait dans tout ce qu’elle faisait dans la vie. Je pense qu’il est juste de dire qu’elle n’aurait pas été la Reine qu’elle était sans le soutien de Philip, et je pense que quelque chose en elle est mort, quand il est parti« , a-t-elle expliqué.

« Elle a tenu le coup aussi longtemps qu’elle le pouvait. Elle a joué son rôle constitutionnel. Elle a fait prêter serment à son nouveau Premier ministre. Elle s’est assurée de tout laisser en ordre. Mais je pense qu’au final, elle voulait simplement être de retour auprès de lui », a-t-elle déclaré.

Selon Katie Nicholl, Elizabeth II n’avait pas souhaité que son époux la précède dans le caveau familial où ils demeurent à présent avec ses parents et sa soeur ainsi que la princesse Margaret.

Et de conclure : « Elle savait qu’elle n’en aurait plus pour longtemps, et elle voulait que ce dernier voyage se fasse, avec Phillip à ses côtés« .

10 réactions sur “Elizabeth II : les causes de son décès enfin révélées ?

    1. Ce n’est pas parce qu’elle était vaccinée qu’elle est morte, mais parce qu’elle avait 96 ans.
      Macro qui se dit nul fait un bon diagnostic de lui-même, confirmé par sa question sans objet.

      1. Diable quel raisonnement suscité par mon questionnement ! Ainsi on apprend que les personnes de 96 ans meurent tout simplement parce qu’elles ont 96 ans , exception faite pour ma mère décédée à 101 ans , mais qui n’a jamais voulu mettre le masque !

  1. Elle est morte de sa belle mort… même les têtes coronnées ne sont pas immortelles !
    Son destin a été exceptionnel et c’est tout mais c’est déjà pas mal non ?

  2. C’est une grande personnalité qui nous a quitté et je la regrette beaucoup. ELIZABETH II était aimée et respect de tous les grands chefs et de la population mondiale. Que Dieu la protège. God By MAJESTY…

  3. Ben oui, à 96 ans ce n’est pas extraordinaire qu’elle tire sa référence, surtout après une vie aussi bien remplie.

    1. Voilà le commentaire le plus exacte, la Reine Elisabeth II avait 96 ans, elle a eu de la chance de vivre si long temps, son coeur était fatigué et son corps aussi, normal qu’à 96 ans le coeur dit: STOP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.