« Elle ne peut pas… » : Jacques Dutronc donne des nouvelles de Françoise Hardy

Jacques Dutronc chez Thierry Ardisson

Pour l’émission Sept à Huit, diffusée sur TF1, dimanche 12 novembre, alors qu’il venait présenter sa récente autobiographie, Jacques Dutronc s’est confié sur sa relation avec Françoise Hardy. Séparés, ils restent unis par leur fils Thomas Dutronc et sont toujours proches. 

Jacques Dutronc donne des nouvelles de l’état de santé de Françoise Hardy, la chanteuse se bat contre un cancer du larynx

Jacques Dutronc s’est livré a coeur ouvert au micro d’Audrey Crespo Mara. On sait combien l’histoire d’amour entre ces deux monuments de la chanson française avait pu être tumultueuse et faire souffrir Françoise Hardy tout autant que cela aura pu lui inspirer d’émouvantes chansons d’amour. 

Mais ces dernières années, elle lutte contre un cancer du larynx : “Elle ne peut pas aller mieux. Elle a beaucoup, beaucoup de courage. Évidemment, je souhaite qu’elle aille mieux, mais comment faire ? », a d’abord expliqué Jacques Dutronc.

Très reconnaissant envers le rôle fondamental de Françoise Hardy dans sa vie

Puis celui s’est penché un peu sur ce lien spécial qui les lie et qui traverse les années malgré les tumultes…. « J’ai toujours eu du mal à lui dire des mots d’amour. Ce n’est pas mon truc. Ça doit se deviner » reconnaît-il. Puis il lâche :  « Françoise a sauvé ma vie ! », il lui doit sa carrière, qui n’aurait pas été la même sans elle, explique-t-il. 

Jacques Dutronc a eu une vie de fêtes et d’alcool, il racontait ses virées avec Eddie Michel et Johnny Hallyday, tous trois rencontrés vers l’âge de 15 ans. Mais sa dépendance à l’alcool le fera passer par des moments bien moins drôles… Ainsi, il reconnaissait également combien Françoise Hardy a pu lui être dévouée. Peu de temps auparavant, lors d’une autre apparition médiatique le chanteur avait dit ne pas s’être « très bien comporté » avec elle.

Une réaction sur “« Elle ne peut pas… » : Jacques Dutronc donne des nouvelles de Françoise Hardy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *