Emmanuel Macron : a-t-il eu véritablement une relation avec Mathieu Gallet ?

Mathieu Gallet a toujours démenti la rumeur d’une relation amoureuse avec Emmanuel Macron. Il explique aujourd’hui quel était le rôle de ce mensonge.


Invité à Europe 1, Mathieu Gallet a expliqué que la rumeur d’une relation entre lui et Emmanuel Macron avait été instrumentalisée pour nuire à Emmanuel Macron, à l’époque, candidat à l’élection présidentielle : « Je ne suis que l’instrument, celui qui était visé, c’était Emmanuel Macron. Parce que certains pensaient encore que dans les années 2010, en disant d’un homme politique qu’il était un homosexuel cacher, on pouvait l’empêcher d’être le Président de la République », a-t-il expliqué.

« Il a eu la bonne stratégie pour dégonfler cette rumeur »


 Le journaliste Philippe Vandel a cherché à savoir pourquoi le cabinet d’Emmanuel Macron avait mis autant de temps avant de démentir cette rumeur. Pour Mathieu Gallet, le cabinet d’Emmanuel Macron a peut-être tenté d’en tirer un avantage dans le sens où « ça le rendait peut-être sympathique ou accessible ». 


En février 2017, Emmanuel Macron a éteint la rumeur lors d’un meeting à Bobino. « Il a eu la bonne stratégie pour dégonfler cette rumeur, en la traitant avec humour. Même si j’aurais préféré qu’il me prévienne », a regretté Mathieu Gallet.

« Mathieu Gallet, c’est mon neveu et je peux vous dire que son petit ami ce n’est pas du tout Emmanuel Macron »


Et de poursuivre : « Un jour, ma tante a assisté à un dîner à la Rochelle, puis des malins se sont amusés à raconter cette rumeur », se souvient Mathieu Gallet.

« Ma tante a laissé dire puis tout d’un coup, elle a dit « Vous savez, Mathieu Gallet, c’est mon neveu et je peux vous dire que son petit ami ce n’est pas du tout Emmanuel Macron »», a-t-il conclu.

Une réaction sur “Emmanuel Macron : a-t-il eu véritablement une relation avec Mathieu Gallet ?

  1. Le genre humain est vraiment pourri a se baffrer de conneries et a dauber sur tout le monde apres on s’étonne que lon préfère les animaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.