« Endetté à mort » : les confidences inattendues de Kad Merad 

KAD MERAD / Christophe_Girard,_Sempé,_Kad_Me Par Symac — https://commons.m.wikimedia.org/wiki/File:Christophe_Girard,_Semp%C3%A9,_Kad_Merad_-_Expo_Petit_Nicolas_-_Mairie_du_IVe,_Paris_(14450932811).jpg, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=121340078

Kad Merad était l’invité de 50 minutes Inside, au micro d’Isabelle Ithurburu, samedi 16 septembre sur TF1. L’acteur a fait d’émouvantes confidences sur sa famille, ses parents, combien ils se sont sacrifiés dans son enfance pour son bonheur et celui de ses frères. 

Derrière son humour une grande sensibilité

On lui connait son humour, mais cette fois l’acteur Kad Merad a tenu un émouvant discours en hommage à ses parents, leur amour et combien ils ont pu tout donner pour leurs enfants. Le mari de Julia Vignali, qui est désormais à la tête d’Affaire Conclue, sera bientôt de retour sur les planches du théâtre Marigny, à Paris, aux côtés notamment, de l’acteur Jacques Weber pour interpréter la pièce de théâtre Ruy Blas. 

L’occasion de revenir un peu sur le devant de la scène médiatique lors de la promotion, mais cette interview au micro d’Isabelle Ithurburu l’a amené vers d’émouvants souvenirs. Alors qu’il dit à sa mère qu’il veut une batterie, celle-ci fera tout pour la lui payer! C’est ainsi qu’il intégrera le club Med et commencera à y faire des sketchs sur scène tous les soirs. 

Découvrez aussi :  Affaire Conclue - Kad Merad : sa surprise à sa femme Julia Vignali!

Son père s’endettait « à mort » pour la famille 

« J’ai appris très tard que mon père était endetté à mort… Il s’endettait, il s’endettait… Pour nous payer des belles vacances » a-t-il confié. Issu d’une famille de la classe moyenne, il se souvient de son père qui fait des allers retours entre Paris et la banlieue pour aller travailler, revenant tard le soir. Et puis, le succès arrivant, ses parents ont été extrêmement fiers. Un retour de bâton émouvant pour ceux qui se sont pliés en quatre pour leurs enfants! 

5 réactions sur “« Endetté à mort » : les confidences inattendues de Kad Merad 

  1. Je ne comprends pas : il n’a pas pu faire d’économies, avec tout ce qu’il a dû gagner pendant sa carrière jusqu’ici ? Alors, on s’en fout, qu’il se débrouille et ne vienne pas pleurer.

    1. Lisez l’article comme il convient et vous verrez que c’est son père qui s’est « endetté à mort » pour ses enfants dont Kad Merad !
      Il ne suffit pas de lire le titre de l’article !

  2. San Jose réfléchissez en lisant, car votre commentaire est rempli de méchanceté.
    Dans la vie tout le monde à de mauvaises passes, mais le PERE de Kad Merad peut être fier de lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3552935529