Entre « exorcismes » et « rites chamaniques », Marion Cotillard a tout tenté pour s’en sortir !

Ce jeudi 3 novembre 2022, les téléspectateurs de TMC ont retrouvé Marion Cotillard dans Taxi 3. En 2007, La Môme a été pour elle une consécration cinématographique mais également une descente aux enfers. Explications…

Marion Cotillard a tellement vécu le rôle d’Edith Piaf dans La Môme avec son coeur et son âme qu’elle s’en est oubliée à l’époque.

Après le tournage, Marion Cotillard se surprenait même à parler comme la célèbre chanteuse…

« J’ai tout essayé. J’ai fait des exorcismes avec du sel et du feu »

« J’ai tout essayé. J’ai fait des exorcismes avec du sel et du feu. J’ai voyagé jusqu’à Bora Bora pour la fuir. J’ai été au Pérou sur le Machu Picchu afin de procéder à d’anciennes cérémonies chamaniques pour me purifier avant de réaliser pourquoi je n’arrivais pas à la laisser partir. Elle avait été abandonnée dans son enfance. Sa plus grande peur était d’être seule », a expliqué Marion Cotillard à The Guardian.

« Je ne veux pas troubler mes enfants en étant habitée par un personnage »

L’actrice a fini par remonter de cette descente aux enfers.

A présent maman, elle ne souhaite plus que son travail impacte sa vie personnelle : « Avant d’avoir ma famille, ma vie tournait autour de mes rôles. Plus j’étais émue par un rôle, plus je m’en sentais proche. Mais je ne peux plus m’enfermer dans un autre monde pour les besoins d’un rôle aujourd’hui », a précisé l’actrice. 

« Je ne veux pas troubler mes enfants en étant habitée par un personnage, au point d’être dans un état étrange », a-t-elle conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *