Fabrice Luchini : il fond en larme en évoquant cette femme en photo au dessus de son lit 

Fabrice Luchini

Au micro d’Audrey Crespo-Mara, pour l’émission Sept à Huit, diffusée sur TF1, dimanche 17 septembre, l’acter s’est laissé aller à d’émouvantes confessions sur « la femme de sa vie », sa mère. L’acteur a perdu ses moyens lorsque la journaliste lui a tendu une photo de sa mère. 

« C’est marrant d’aimer à ce point-là une femme »

« C’est bouleversant pour moi! » a-t-il d’emblée répondu à Audrey Crespo-Mara, lorsque celle-ci lui a tendu un cliché de lui et sa mère. Les larmes coulent alors qu’il tente de garder la face devant la journaliste. Le yeux mouillés, il explique combien sa mort a boulversé sa vie. Celle qu’il avait l’habitude d’avoir quotidiennement au téléphone a laissé un grand vide. 

Il se remémore avec émotion combien elle était importante pour lui : « C’est marrant d’aimer à ce point-là une femme » lâche-t-il. Il raconte avoir une photo d’elle au dessus de son lit et conte l’anecdote d’avoir l’habitude de lui apporter son linge sale, qu’elle voulait être la seule femme à laver!

Une psychanalyse sauvage!

« Vous me faites faire une psychanalyse sauvage à TF1!  » a-t-il lâché en tentant de prendre de la distance par rapport aux émotions qui le bouleversent devant la caméra. L’acteur a eu une relation fusionnelle avec sa mère, elle est décédée en 2008, ce qui a changé sa relation aux femmes : « Le couple m’inquiétait parce qu’à chaque fois, j’avais l’impression de me perdre dans l’autre. Je ne savais plus qui j’étais. Mais à la mort de ma maman, je me suis accordé la possibilité de ne pas avoir peur de la normalité »

Vous pourrez retrouver Fabrice Luchini, dans vos salles de cinéma dès mercredi 20 septembre, dans le film réalisé par Guillaume Nicloux, intitulé « La Petite ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3553235532