Hanouna balance le salaire exorbitant de Sibyle Veil, la patronne de Radio France

Cyril Hanouna

Depuis lundi 16 janvier, dans la quotidienne TPMP, Hanouna s’en prend au budget alloué aux services publics. Celui-ci dénonçait les 4 milliards accordés par l’état à France TV et Radio France. 

« A côté, le président de la République d’Emmanuel Macron gagne moins qu’elle 15.200 €. »

Une fois de plus l’animateur a mis le feu aux poudres en s’en prenant au budget alloué aux chaînes publiques. Des retours ne se sont pas fait attendre par les principaux concernés. Delphine Ernotte, la présidente de France TV taclait : «  il a lui même passé dix ans sur le service public ! ». 

Puis la directrice de Radio France lui a répondu, réagissant à l’extrait de l’émission sur Twitter elle déclare : « la société du défouloir ». 

Il n’en fallait pas moins pour que l’animateur en rajoute une couche, dénonçant son salaire exorbitant. Il lui répond : « La société du défouloir”, je ne sais même pas ce que ça veut dire. Je ne comprends même pas ce qu’elle dit.  Alors vous savez combien vous la payez  Sibyle Veil pour gérer ces radios où ils font des éditos toute la journée afin de donner des leçons aux gens ? (…) La patronne de Radio France gagne 18.500 € par mois et elle va nous donner des leçons encore ! A côté, le président de la République d’Emmanuel Macron gagne moins qu’elle 15.200 €. »

L’étau se resserre sur C8 et CNEWS

Les charges d’Hanouna viennent alors que l’étau se resserre sur les chaînes C8 et CNEWS, qui manqueraient aux obligations liées au fait d’être des chaînes diffusées sur des canaux hertziens. Récemment, la ministre de la Culture avait annoncé : «  Lorsqu’on arrivera, en 2025, au moment de l’analyse de leur bilan pour la reconduction de leurs autorisations de diffusion, l’Arcom saura regarder comment elles ont respecté ces obligations. » 

Plusieurs condamnations ont été notifiées à l’animateur, notamment une pour diffamation en 2022. Il est actuellement sous le joue d’une enquête suite aux insultes perpétuées à l’encontre d’un député France Insoumise sur son plateau. La chaîne a été mise en demeure suite à ses propos sur l’affaire Lola. Il lui aussi été reproché d’avoir favorisé les candidats d’extrême-droite au moment des présidentielles. 

Une réaction sur “Hanouna balance le salaire exorbitant de Sibyle Veil, la patronne de Radio France

  1. Bjr
    « le joue, »j’aurais plutôt écris » jouc « ai-je raison?
    Je pense qu’il abuse parfois et mériterait d’être recadré.Mais quand il parle de nos impôts, de nos deniers et que cela n’est pas contesté ,cela ne me dérange pas au contraire !
    La médiocrité du service public est un fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *