Isabelle Adjani se confie : la révélation choc

Isabelle Adjani

En novembre 2022, Isabelle Adjani sera à l’affiche de Mascarade, le nouveau film de Nicolas Bedos. Paris-Match l’a interviewée à ce sujet. L’occasion pour elle de se confier sur des sujets très personnels…

Lors de l’interview par Paris-Match au sujet de son prochain rôle dans Mascarade, le nouveau film de Nicolas Bedos qui sort en novembre 2022, Isabelle Adjani, plutôt discrète en temps normal, a parlé de… la mort de son frère Éric.

C’était « son double »

Ce dernier est décédé en 2010 d’une crise cardiaque, à l’âge de 53 ans. Elle était son ainée de deux ans. C’était « son double ».

Éric Hakim Adjani a eu de nombreuses addictions qui ont endommagé sa santé physique et mentale. Isabelle Adjani a toujours veillé sur son petit-frère. « Et bien sûr, des choses lui sont arrivées. Il a plongé dans la vie nocturne et ses excès, l’alcool, la drogue, une forme de folie. Et pourtant, il semblait indestructible », a-t-elle raconté à Vogue 2014. 

« Ne pas réussir à aider quelqu’un qu’on aime à s’en sortir »

Isabelle Adjani a même à plusieurs reprises refusé des tournages pour rester près de lui : « J’y ai renoncé parce que dès que je partais, il se passait systématiquement un drame et il fallait que je revienne. J’avais fini par avoir l’impression, comme une super­stition, que si je restais, personne ne mourrait. J’étais devenue une garantie de survie pour mon frère, mon père et ma mère », avait-elle confié à L’Illustré en 2018.

Elle a beaucoup souffert de la disparition de son frère Eric : « Ne pas réussir à aider quelqu’un qu’on aime à s’en sortir », avait-elle soufflé également. Une phrase qui exprime son sentiment d’échec et sa douleur incommensurable.

Une réaction sur “Isabelle Adjani se confie : la révélation choc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.