Isabelle Adjani se confie sur ses dépressions : bouleversant !

Isabelle Adjani

Dans Le Point de ce 5 octobre, Isabelle Adjani s’est confiée sur sa carrière, mais aussi sur ses fragilités psychologiques…

Cinq fois nommée meilleure actrice aux Césars, Isabelle Adjani s’est confiée dans Le Point de ce jeudi 5 octobre.

Accusée de « fraude fiscale » et de « blanchiment de fraude fiscale »

Concernant les accusations à son égard de « fraude fiscale » et de « blanchiment de fraude fiscale », elle les « conteste catégoriquement ».

Après plusieurs années dans l’ombre et avoir refusé des grands projets cinématographiques, Isabelle Adjani sera bientôt à l’écran dans Voleuses dont la sortie est prévue en novembre sur Netflix, mais aussi dans les bacs avec la sortie de son album avec Pascal Obispo prévue pour la fin de l’année? Un album commencé il y a seize ans.

« Quant à ma mère, je ne m’entendais pas avec elle… »

« Ces années correspondent à des moments où j’étais entièrement dévouée au sort de mes parents et de mon frère, Eric décédé en 2010J’avais l’impression que, si je m’éloignais, le pire allait advenir. J’ai essayé tant bien que mal de vivre ma vie de femme, de couple et de mère. C’était épuisant, alors je suis tombée en dépression à plusieurs reprises, ce qui empêche le travail, je n’apprends rien aux gens qui ont traversé ça », a-t-elle expliqué.

Isabelle Adjani a toujours été témoin des conflits entre ses parents et victime des violences de son père… « Mon père était désespéré, et désespérant… Quant à ma mère, je ne m’entendais pas avec elle, ça se passait mal et puis, chez nous, on ne parlait pas », a-t-elle lâché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3651036510