« Je suis vieille et je vous emmerde » : Isabelle Adjani monte au créneau 

Isabelle Adjani

Isabelle Adjani s’est confiée dans les pages de Télé 7 Jours, ce lundi 11 septembre. Elle sera bientôt de retour sur le petit écran dans le téléfilm « Adieu vinyle » sur France 2, le 18 septembre prochain. 

Son coup de gueule à travers son personnage de fiction

Pour ce téléfilm, Isabelle Adjani a endossé un rôle dont elle se sont proche : une diva au sommet de sa gloire dans les années 50 dont le fossé évident avec l’époque actuelle lui procure une force mystérieuse. « Ève appartient à une autre époque, ce qui la rend indéchiffrable, un peu comme un personnage de polar, avec cette aura de mystère presque mélancolique » a-t-elle expliqué à nos confrères de Télé 7 jours. 

C’est son personnage dans le téléfilm qui prononce ces mots francs de collier : « je suis vieille et je vous emmerde. » Elle explique ainsi c’est forte prise de position de son personnage qui trouve une résonance particulière dans son vécu : « C’est une manière d’exprimer : voilà, aujourd’hui, la discrimination sur l’âge des actrices n’a plus lieu d’être ». 

Découvrez aussi :  Isabelle Adjani devant le juge pour fraude fiscale et blanchiment 

Isabelle Adjani s’en prend au milieu du cinéma 

Mais derrière ces quelques mots amenés par le téléfilm, l’actrice s’en est prise plus généralement au milieu du cinéma dans sa globalité, elle témoigne de son vécu et de ses expériences variées au gré de sa longue carrière : « L’avenir est là, il nous appartient, c’est à nous de ne pas nous laisser victimiser, enfermer et devenir notre propre ennemie. Oui, il y aura toujours des vieux cons, des sales types, et même des femmes qui n’aiment pas les femmes ! C’est à nous, avant tout, d’avoir les idées et de nous adresser à des productions progressistes et à des metteurs en scène ou des scénaristes féministes. Avec de l’énergie, on peut dépasser absolument tous les obstacles misogynes »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3532535325