Jean-Jacques Goldman (4/7) : Jets privés pour aller dîner au Ritz, impôts… Qu’en pense le chanteur ?

Jean-jacques Goldman

En pleine crise énergétique, les milliardaires sont pointés du doigt. Que pense Jean-Jacques Goldman des plaisirs excessifs, des comportements fiscaux abusifs ou non écologiques ?

« Il y a 20 ans, non seulement Jean-Jacques Goldman était content de payer ses impôts mais il s’indignait déjà de l’usage des jets privés », écrivait l’émission Quotidien sur Twitter.

« Tu dis que tu es content de payer 60 % d’impôts, c’est une première d’entendre ça en France »

« Tu dis que tu es content de payer 60 % d’impôts, c’est une première d’entendre ça en France », s’exclamait l’animateur.

Et Jean-Jacques Goldman de répondre : « Moi je suis très content, c’est une dette que je dois à ce pays-là et je la paierai le plus longtemps possible ».

« Quand tu es à Porto Fino et que tu décides d’aller dîner au Ritz un soir en prenant un avion privé, c’est la fin du monde… »

Concernant les jets privés, il lançait : « Les gens qui ont tellement d’argent, ils peuvent faire des choses vraiment très intéressantes. Je trouve que quand tu es à Porto Fino et que tu décides d’aller dîner au Ritz un soir en prenant un avion privé, c’est la fin du monde… Ça veut dire tu n’as rien d’autre à foutre… C’est l’ennui absolu… ».

Et les internautes de commenter sur les réseaux sociaux : « Oui enfin, depuis il a déménagé là où on lui prend moins de blé… », « Goldman disait aussi à l’époque que pour rien au monde, il ne quitterait Montrouge. Depuis des années, il vit à Londres… », « Il a changé d’avis »

Une réaction sur “Jean-Jacques Goldman (4/7) : Jets privés pour aller dîner au Ritz, impôts… Qu’en pense le chanteur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *