Kate Middleton, encore un faux pas…

Déjà mise sur le banc des accusés, il y a quelques jours, pour un non respect du protocole … Kate Middleton est de nouveau la cible de reproches. 

Elle « anéantit les espoirs d’une génération de photographes ».

Cette fois c’est un photographe royal qui s’en est pris à la princesse. Furieux, ce denier n’a pas mâché ses mots dans les colonnes du Daily Mail, jeudi 29 septembre. 

La princesse aurait « anéantit les espoirs d’une génération de photographes ». John Swannell s’est fait un nom dans la photographie en ayant la chance de pouvoir photographier des membres de la famille royale. Mais Kate Middleton est également passionnée de photographie et prend désormais la place des photographes royaux lorsqu’il s’agit de ses enfants. Non sans déplaire à certains. 

«Tout le travail que j’ai obtenu avec la famille royale a vraiment élevé ma carrière; de nos jours, quelqu’un comme moi n’aura tout simplement pas cette chance » déclare John Swannell. « Ces chances devraient être données aux jeunes photographes anglais. À certains égards, cependant, Kate a probablement raison de le faire elle-même. Ce n’est pas une grande photographe, mais elle prend des photos, et avec les enfants, c’est plus facile si vous les connaissez. »

Un stratégie pour se défaire des paparazzi?

Les photographies d’enfant, c’était justement le thème de son mémoire d’étude… alors la princesse n’entend pas de si tôt lâcher son appareil. Par ailleurs, comme le souligne Camilla Tominey, experte royale, il est vrai que les photos de la princesse ont cassé le marché des paparzzi mais c’est aussi un moyen pour la famille royale de préserver leur intimité et d’avoir le contrôle sur leur image. Car sur le marché des photos, les clichés de Kate Middleton sont favorisés par la presse. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *