« La polygamie est plus honnête » : Yannick Noah se lâche

Yannick noah polygame

Dans Libération de ce lundi 18 juillet, Yannick Noah s’est confié sur sa vie sentimentale et notamment sur sa vision des relations de couple : « La polygamie est plus honnête », a-t-il déclaré. L’occasion de revenir sur sa vie sentimentale.

Yannick Noah s’est marié à deux reprises et a eu une longue relation.

En 1984, Yannick Noah a d’abord été marié à Cécilia Rodhe, mannequin suédois avec lequel il a eu deux enfants : Joakim et Yéléna.

En 1995, il a épousé Heather Stewart-Whyte, un top britannique, qui lui a donné deux autres enfants, Eleejah et Jenaye.

En 2003, il a rencontré Isabelle Camus avec qui il a eu Joakukas, né en 2004. Une histoire d’amour qui aura duré 17 ans et qui aura pris fin en 2020 à cause du confinement.

« Nous étions en crise »

« Nous étions en crise », a avoué Isabelle Camus dans une interview accordée au magazine Gala en 2021

Et d’ajouter : « Pour Yannick et moi, le confinement a été une épreuve psychologique. Un couple, pour qu’il fonctionne, il faut l’arroser. La séparation était la meilleure solution. Mon homme idéal devra être fidèle, honnête, attentionné et drôle – comme Yannick l’était d’ailleurs. Si ça se trouve, lui et moi on se retrouvera un jour. » Et elle assurait qu’il restait « l’homme de [sa] vie ».

Aujourd’hui, Yannick Noah profite de son célibat. « J’apprécie ma liberté. J’ai donné. J’ai essayé. J’ai eu des enfants avec trois femmes et eu d’autres relations qui se sont toutes terminées », confiait-il dans une interview accordée à Gala« Quand il y a séparation, chacun est responsable du fait de ne pas avoir réussi à garder la flamme allumée. Mais là, c’est terminé. J’aime trop me réveiller le matin tout seul dans mon jardin. C’est trop bon. »

« Comment jurer fidélité pour toute la vie ? »

Interrogé par Libération sur sa vie sentimentale, l’ancien tennisman a révélé que, lors de son premier mariage, en 1984 avec Cécilia Rodhe, le prêtre camerounais lui avait demandé s’il avait choisi la monogamie ou la polygamie. 

« Comment jurer fidélité pour toute la vie ? », s’interroge Yannick Noah, ajoutant : « La polygamie est plus honnête, et ça vaut aussi pour les femmes. » 

Sa vision du couple est claire : « Moi, je propose un CDD de deux ans. Ensuite, on avise. »

2 réactions sur “« La polygamie est plus honnête » : Yannick Noah se lâche

    1. Que vient faire la religion la dedans ???sur 80 millions de présence humaine sur terre 2000 ans de religion et un lot de massacre inconsidérable en son nom
      la vraie question est a t’on besoin de toute les religions fabriqués de toute piece par des hommes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.