Laeticia Hallyday (4/7) : succession de Johnny. La belle-mère a le mauvais rôle. Info ou intox ?

Après le décès de Johnny Hallyday le 5 décembre 2017, la succession de la star mondiale s’avère compliquée. Le testament indique que David Hallyday et Laura Smet n’héritent de rien du chanteur. La France entière se demande si Laeticia Hallyday y est pour quelque chose dans ce choix. En tant que belle-mère des deux premiers enfants du taulier qui a toujours entretenu une mauvaise relation avec eux, nombreux sont ceux qui lui donnent le mauvais rôle. Info ou intox ?

Le testament de Johnny Hallyday, révélé à la suite de son décès le 5 décembre 2017, a l’effet d’une bombe : il indique que le chanteur lègue son patrimoine à un trust dont les trois bénéficiaires sont Laeticia, Jade et Joy Hallyday, adoptées par le couple en 2004 et 2008.

Le 12 février 2018, Laura Smet et David Hallyday, les premiers enfants du chanteur indiquent vouloir contester en justice le testament de leur père. Ils sollicitent un droit de regard sur le dernier album « posthume » ainsi que le gel des biens immobiliers.

« Une réduction testament après testament de la part réservataire des enfants de Jean-Philippe Smet »

Les avocats de David Hallyday et Laura Smet pointent du doigt les nombreux testaments consécutifs de Johnny et remarquent « une réduction testament après testament de la part réservataire des enfants de Jean-Philippe Smet ».

Ils dénoncent également un montage financier complexe appelé JPS (pour Jean-Philippe Smet).

Laeticia Hallyday est connue pour avoir toujours eu de mauvaises relations avec David et Laura. La France entière s’interroge sur l’emprise de Laeticia Hallyday sur Johnny dans ses décisions testamentaires.

Le 3 juillet 2020, à la suite d’une longue bataille judicaire, Laura Smet accepte l’accord proposé par Laeticia Hallyday tandis que David Hallyday, satisfait de l’entente trouvée, annonce se désister de toute action en justice.

Selon l’accord, Laura Smet accepte les volontés testamentaires de son père, en échange d’une protection face aux dettes fiscales de Johnny Hallyday, estimées à 34 millions d’euros, qui seront à la charge de Laeticia Hallyday qui conserve le patrimoine immobilier du chanteur.

Le testament prévoit que les bénéfices des ventes de disques de Johnny Hallyday reviennent à Laeticia. Il prévoit également que Laura Smet récupère 1,5 million d’euros, les droits de la chanson « Laura » ainsi qu’une guitare de son père.

Le droit moral de l’œuvre de Johnny Hallyday revient à Laeticia Hallyday. L’utilisation de la musique ou de l’image de la star continuera donc d’être gérée par son épouse.

David et Laura pressentaient-ils la répartition testamentaire ?

« J’ai beaucoup d’empathie pour la souffrance de David et Laura. Elle est bien réelle… Il aurait juste fallu qu’ils m’appellent, qu’on règle ça en famille. L’ouverture du testament aurait dû être faite ensemble, mais ils ont refusés de venir », avait déclaré Laeticia au Point.

David et Laura pressentaient-ils la répartition testamentaire ?

Sylvie Vartan, mère de David, doute de son côté, que le testament traduise la volonté réelle de son ancien mari.

Avec Nathalie Baye, mère de Laura Smet, elles ont toujours été alliées pour protéger leurs enfants de Laeticia…

Une réaction sur “Laeticia Hallyday (4/7) : succession de Johnny. La belle-mère a le mauvais rôle. Info ou intox ?

  1. Non je suis certaine que Johnny ne sait pas laissé influencé par Laeticia, ces 2 dernières filles étaient petites et il voulait que celles ci puissent avoir une vie de confort, comme ses enfants ainés, qui eux ont déjà une situation, cela est classique aux états unis , Johnny était généreux ,mais il avait du caractére, Laeticia mérite d’etre réconpassée, elle sait beaucoup occupée de Johnny, et pas beaucoup de jeunes femmes auraient fait ce qu’elle à fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.