Laetitia Casta, ce trouble non diagnostiqué 

Laetitia Casta chez Michel Druker - Vivement Dimanche

Dans les colonnes du magazine Elle, Laetitia Casta évoque sa « dyslexie non diagnostiquée », elle en parle avec humour : « la princesse de Motordu ! »

« Ma dyslexie, que personne n’a diagnostiquée quand j’étais petite… »

Laetitia Casta s’est confiée auprès du magazine ELLE, jeudi 27 octobre. Elle aborde dans l’entretien un handicap qui la poursuit depuis son enfance et qui lui a valu plus d’une scène épique : « Je fais beaucoup marrer mes proches » a-t-elle dit, « Mais c’est toujours malgré moi. Des trucs m’échappent et je ne comprends qu’après pourquoi j’ai dit ou fait quelque chose de drôle. »

Et la mannequin de 44 ans sait d’où viennent ces troubles qu’elle prend avec beaucoup d’humour: « Je pense que c’est dû à ma dyslexie, que personne n’a diagnostiquée quand j’étais petite… Mon cerveau a été fabriqué bizarrement, ce qui ne se ressent pas dans le travail heureusement, mais en privé, ça me donne une manière de parler, et surtout de me fâcher, qui fait poiler tout le monde. Pas très crédible de se mettre en colère quand on est la princesse de Motordu ! »

« J’ai la chance de vivre avec l’homme le plus drôle du monde »

Mariée à l’acteur Louis Garrel, Laetitia Casta paraît épanouie dans sa relation : « Je cherche et je trouve toutes les occasions de rire de moi, ça désamorce tout. Et j’ai la chance de vivre avec l’homme le plus drôle du monde. D’autant plus qu’il a le talent de pouvoir rester digne dans le fou rire, ce qui n’est pas mon cas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *