Laetitia Halliday brade la maison de Johnny pour payer les dettes

Laetitia Halliday

Marianne de ce samedi 18 juin relate une nouvelle étonnante ! La maison de Johnny Hallyday à Marnes-la-Coquette devrait être vendue à un marchand de biens à une somme dérisoire…

Marnes-la-Coquette. C’était le fief du clan Hallyday. C’est ici que Johnny est décédé comme il le souhaitait. Et c’est également dans ce lieu que le chanteur a passé une bonne partie de sa vie avec Laetitia Halliday et leurs deux filles.

Ce samedi 18 juin, Marianne a relaté une nouvelle aussi étonnante que triste : la demeure surnommée « Savannah » devrait être vendue à un marchand de biens appelée Pierre Reynaud. Pour le prix de 8,5 millions d’euros.

Le fisc réclame à Laetitia Halliday une vingtaine de millions d’euros

Cela fait quatre ans que Laetitia Halliday a mis la maison en vente. C’était un mois après la mort de son mari fin 2017. 

En effet, le fisc réclamait à Laetitia Halliday une vingtaine de millions d’euros. La demeure qui dispose d’une surface de 1 031 m² avec ascenseur contient 10 pièces, cinq chambres, une salle de cinéma. Elle dispose également d’un parc, d’une piscine et d’un cours de tennis.

Le chanteur et son épouse y avaient réalisé de nombreux travaux pour un montant de 5 millions d’euros et avaient acheté le bien dans les années 90 à 4,9 millions d’euros.

Selon l’hebdomadaire, le fisc avait « lancé des hypothèques conservatoires sur tous les biens de la succession », obligeant Laetitia Halliday à « brader la Savannah pour éviter une saisie ». 

Pierre Reynaud, l’acheteur de La Savannah mis en examen

Laetitia Halliday avait reçu auparavant deux propositions de vente qui n’avaient pas abouti suite à la signature des promesses.

Ce 14 juin dernier, elle a donc accepté l’offre de Pierre Reynaud. Une promesse de vente devrait être signée d’ici la fin du mois de juin. Pierre Reynaud a été mis en examen pour « extorsion, corruption d’agents étrangers, subordination de témoins », impliqué dans les affaires de financement libyen de l’ancien Président de la République Nicolas Sarkozy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.