L’Amour est dans le pré : Laurence pourrait perdre son emploi à cause de l’émission 

L’une des candidates de l’émission L’Amour est dans le pré, s’est vue convoquée par son employeur suite à la diffusion de l’émission. Elle avait posé un arrête maladie pour pouvoir participer au tournage. 

Elle aurait préférée ne jamais y participer

Selon le journal Charente Libre, la candidate de l’Amour est dans le pré, Laurence, s’est mise en arrête maladie pour pouvoir participer à l’émission. Employée de la mairie, la nouvelle n’a pas du tout fait plaisir au maire qui a convoqué la prétendante et aurait déclaré : «  Elle aurait pu et dû être transparente ».

La prétendante de Jean, éleveur bovin en Auvergne, a par ailleurs suscité l’émoi sur la toile suite à son idylle avec l’agriculteur, des scènes assez intimes ayant été dévoilées. 

Chaos donc, suite à la diffusion de ces épisodes, qui semblent mettre sans dessus dessous sa vie sur plusieurs aspects. Elle a depuis affirmé qu’elle aurait préférée ne jamais y participer. 

« Cela instaure parmi vos collègues un sentiment d’injustice »

Différents reproches sont explicites dans sa lettre de convocation, ainsi sa « participation pourrait être considérée comme portant atteinte au fonctionnement interne des services : cela instaure parmi vos collègues un sentiment d’injustice ». 

Et Laurence travaille auprès de personnes âgées, la lettre lui notifie donc : « Nous avons aussi considéré que son comportement pouvait porter atteinte à l’image de la collectivité et de la fonction publique puisque des personnes âgées avec qui elle était en contact se sont étonnées qu’un agent en arrêt puisse participer à une émission de téléréalité ». 

Mais pour l’heure, le maire s’est voulu rassurant, elle ne devrait pas perdre son emploi suite à la convocation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *