Loana au RSA et bientôt expulsée de son logement …

Loana

Loana a fait d’inattendues révélations sur sa situation financière. Elle ne vivrait qu’avec le RSA et va être expulsée de son logement…

Alors que Loana était attendue sur le plateau de Touche pas à mon poste, ce samedi 5 novembre, elle n’a pas pu être présente, parce qu’elle était « fatiguée » et « pas en état de bouger », a affirmé Mathieu Delormeau sur le plateau.

« Je sors d’une hernie discale et ça l’a relancée. Je n’arrivais plus à bouger »

Après s’être expliqué sur son compte Instagram, ce lundi 7 novembre, qu’elle n’avait eu que « quelques problèmes de santé bénins », Loana a indiqué à Public avoir « le dos en vrac » à cause d’un trajet en train.

« Je sors d’une hernie discale et ça l’a relancée. Je n’arrivais plus à bouger », a-t-elle précisé.

Et d’ajouter : « En tant qu’artiste, c’est difficile ! Il n’y a plus beaucoup de concerts et d’émissions de divertissement ! ». Avant de confier qu’elle ne touchait que le RSA : « Je fais quelques dédicaces sur le site Vidoleo, mais ce revenu mensuel n’est pas énormeCe n’est pas facile tous les jours », a-t-elle poursuivi.

« Je donne à manger à des sangliers une fois et les gens ont dit que je vivais dans une déchetterie !« 

Loana avait posté une drôle de vidéo sur son compte Instagram, le 20 octobre, sur laquelle on l’aperçoit au milieu des sangliers et de nombreux déchets. Les internautes pensaient alors qu’elle vivait dans une porcherie.

« Il faut arrêter ! » a-t-elle alors répliqué, furieuse. « Je donne à manger à des sangliers une fois et les gens ont dit que je vivais dans une déchetterie ! C’étaient les sangliers qui avaient ouvert les poubelles et laissé le jardin comme ça », a-t-elle expliqué.

Expulsée de son logement à la fin de la trêve hivernale

Loana vit avec sa mère à Vence, dans le sud de la France. Sa mère et elle vont devoir trouver un nouveau logement, car elles seront expulsées à la fin de la trêve hivernale comme l’a dévoilé la star de Loft Story à Public.

Loana souhaite placer sa mère Violette dans une résidence pour séniors.

En 2021, elle accusait sa mère de lui avoir dérobé 800 000 euros. “Je souhaite porter plainte contre Frédéric Cauvin, ex-compagnon, et Violette Petrucciani, ma mère, pour harcèlement, escroquerie en bande organisée, abus de faiblesse, abus de confiance, abus de pouvoir, séquestration, coups et blessures, sur une période de 7 ans et je dispose d’environ 700 justificatifs”, avait-elle écrit dans sa plainte. 

Une réaction sur “Loana au RSA et bientôt expulsée de son logement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *