M. Pokora souffre le martyr

MPokora

Ce lundi 7 novembre, M. Pokora était l’invité de l’émission « En aparté ». Il a notamment évoqué un choix très douloureux…

M. Pokora, âgé de 37 ans, qui a sorti récemment un nouvel album intitulé Épicentre, était l’invité, ce lundi 7 novembre, de l’émission En aparté. Il a expliqué pourquoi il avait souhaité retirer ses tatouages. Un processus « très douloureux »…

M. Pokora a reçu des traitements au laser

En 2016, M. Pokora apparaissait sur son compte Instagram avec un pansement dans le cou. « Bye Bye Tattoo« , écrivait-il dans la légende de cette publication.

Pour les ôter, il a eu recours à des traitements au laser.

« J’en avais dans le cou que j’ai enlevés au laser. Il y a une petite fleur mais j’avais des roses, des flammes qui montaient. J’en ai enlevés, ça fait très très mal, c’est très douloureux« , a-t-il déclaré.

« Et pourquoi on les enlève ? Passé un certain âge ?« , lui a alors demandé Nathalie Levy.

« J’ai fait un peu tout et n’importe quoi »

Et l’artiste de répondre : « Ça fait un peu discours de vieux con de dire aux jeunes : ‘réfléchissez-bien’ … Moi je me retrouve à le dire maintenant aux jeunes qui veulent se faire tatouer : ‘réfléchis-bien, prends le temps, va sur des parties qui ne sont pas trop gênantes« .

« Moi j’ai voulu très vite être très tatoué et en fait, j’ai fait un peu tout et n’importe quoi. J’ai assez vite regretté. Je me sentais un peu prisonnier, c’était un peu gênant, je ne pouvais jamais avoir l’air de quelqu’un non tatoué. C’est pour ça que j’ai fait enlever ce qui dépassait de la chemise », a-t-il confié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *