Michel Polnareff : ce traumatisme qu’il n’a pas supporté

Michel Polnareff

Michel Polnareff est de retour avec un album qui revisite ses plus beaux tubes…

Michel Polnareff est de retour à Paris, afin d’assurer la promotion de son nouvel album intitulé Polnareff chante Polnareff, loin de son désert californien, situé à Palm Springs.

Goodbye Marylou, La Poupée qui fait non

Dans ce nouvel opus, l’artiste de 78 ans se rapproche de ses succès offre une ré-interprétation piano-voix sublime de douze de ses plus beaux titres dont Goodbye Marylou, La Poupée qui fait non, Le Bal des Laze, Sous quelle étoile suis-je né ? 

S’il a longtemps hésité avant de se faire cet album, Michel Polnareff a fini par l’enregistrer en trois mois seulement.

« Au début je me disais, mais attends, pourquoi je vais faire ça ? Si je reprends mes trucs iconiques, tout le monde va croire que je n’ai plus d’inspiration, explique-t-il, dans le Journal du dimanche. Et puis je me suis laissé convaincre. »

« Quand mon père a découvert ma passion pour le rock, il a pris sa ceinture et il m’a frappé avec »

Michel Polnareff a appris le classique avec son père, un immigré d’Odessa et pianiste auteur pour Edith Piaf. Quand il a découvert le rock et s’est passionné pour Elvis Prestley, il est entré en conflit avec son père.

« Je n’avais pas le droit de l’écouter à la maison, raconte-t-il. Je me souviens très bien de la pochette de Don’t Be Cruel que j’avais cachée dans mon cahier. Je la regardais et je m’imaginais en train de l’écouter. Quand mon père a découvert ma passion pour le rock, il a pris sa ceinture et il m’a frappé avec. Mais j’ai pardonné au bout de vingt ans. Je sais être rapide quand il le faut. »

En couple avec Danyellah, Michel Polnareff est aujourd’hui père adoptif d’un petit Louka, âgée bientôt de 12 ans : « J’adore Louka, c’est un petit bonhomme fantastique qui vit dans des conditions étranges, mais il est fort et j’ai très confiance en lui« , racontait-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *