Mimie Mathy : son salaire « très confortable » par épisode…

Mimie Mathy

Le 15 décembre 1997, le premier épisode Joséphine Ange Gardien déboule sur le petit écran. C’était encore l’époque des tubes cathodiques… Comprendra qui comprendra… Un succès retentissant dès le début, ils sont plus de 12 millions à regarder l’épisode qui lancera 25 ans de série!

« Je n’avais signé que pour un ou deux épisodes de Joséphine, histoire de voir »

Ce 26 décembre, un épisode inédit célébrait les 25 ans de notre « ange gardien » du petit écran. 

Mime Mathy s’est confiée dans les colonnes du Parisien pour l’occasion. Elle revenait sur cette aventure qui aura marqué sa vie : « Je crois qu’au début, je n’avais signé que pour un ou deux épisodes de Joséphine, histoire de voir si ça allait marcher ou pas. Après, je signais pour dix épisodes d’un coup, je m’engageais sur trois ans. Maintenant, on signe les volets un par un. »

Mais les audiences fluctuent au gré des ans, la concurrence est rude. De 11 millions de téléspectateurs, la série passe à 3 millions. C’est ce qui explique que sa rémunération elle aussi, fluctue. Diminuée d’un tiers, elle gagnait auparavant 250 000 euros, et perçoit désormais autour de 175 000 euros!

« Je voulais continuer de travailler avec tous ces gens, donc j’ai baissé mon cachet d’un tiers »

Mais malgré tout la comédienne évoque un salaire « très confortable » et cette baisse lui aura permis de continuer avec l’équipe au complet : « On ne pouvait plus faire comme à l’époque de Roger Hanin qui touchait des cachets faramineux, que je n’ai jamais atteints d’ailleurs. Moi, je n’avais pas envie que ça s’arrête, je voulais continuer de travailler avec tous ces gens, donc j’ai baissé mon cachet d’un tiers, ce qui reste très confortable. Je ne me suis pas posé la question longtemps. J’adore ce personnage, et j’aime l’idée de cette famille qu’on a créée autour de Joséphine. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *