Miou Miou en deuil : son compagnon décède d’une intoxication alimentaire 

Mardi 18 octobre, s’est éteint à Paris, le célèbre écrivain et compagnon de route de l’actrice Miou Miou. Ensemble depuis 1998, ils ne s’étaient jamais mariés. 

Un arrêt cardio-respiratoire fatal

L’écrivain Jean Teulé, depuis plus de 20 ans compagnon de l’actrice Miou Miou est décédé mardi 18 octobre, dans son logement parisien, des suites d’une intoxication alimentaire. Il avait 69 ans et aurait subi un arrêt cardio-respiratoire fatal à cause de cette intoxication.

Une source policière affirme que le décès aurait eu lieu peu avant 21h. L’intoxication serait dû à un repas dans un restaurant dans lequel il est allé au cours du week-end.

Le décès a été confirmé publiquement par ses éditeurs Betty Mialet et Bernard Barrault. 

Talentueux dessinateur et écrivain 

D’abord reconnu pour ses talents de dessinateurs, il obtient le prix spécial du jury d’Angoulême en 1990. Il se spécialisera dans les romans par la suite, son premier roman connaît un succès retentissant : Rainbow pour Rimbaud, sort en 1991. Après une longue carrière, il a sorti son dernier roman en février: « Azincourt par temps de pluie ». 

Ses thèmes d’écriture privilégiés sont les poètes maudits, des portraits historiques ou des faits divers pour ses romans noirs. Quelques titres : « Crénom, Baudelaire ! » en 2020, « Ô Verlaine » en 2004, « Charly 9 » en 2011, « Mangez-le si vous voulez » en 2009 ou encore « Fleur de Tonnerre » en 2013.

2 réactions sur “Miou Miou en deuil : son compagnon décède d’une intoxication alimentaire 

  1. Une grande disparition d’un écrivain qui avait beaucoup d’humour et le partageait condoléances à Miou Miou evrc laquelle nous partageons sa tristesse se

  2. N’est-ce pas un effet secondaire du fameux vaccin qui selon notre Président doit régler le problème démographique ! Était il seul dans ce restaurant ! Pas de chance une intoxication tout seul. Cher Jean Teulé, je vais regretter tous les livres que tu aurais pu écrire. Je relierai sans cesse ton œuvre. Adieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *