Nathalie Péchalat humiliée : « c’est la honte intersidérale »

Nathalie Péchalat n’a pas été réélue présidente de la Fédération française des sports de glace. Sa défaite est une déception très difficile.

Depuis plus de deux ans, Nathalie Péchalat occupait le poste de présidente de la Fédération française des sports de glace. Elle n’a pas été réélue ce samedi 25 juin. Une grande déception pour elle. La patineuse s’est confiée à RMC et BFMTV.

Elle a été battue par Gwenaëlle Noury, qui a obtenu 52,3 % des voix. Selon Nathalie Péchalat, la grande gagnante est épaulée par Didier Gailhaguet, qui a « conduit la campagne et fait son programme ».

Ancien patineur artistique et entraîneur qui a remporté plusieurs championnats, Didier Gailhaguet a été accusé par Sarah Abitbol d’avoir passé sous silence les viols qu’elle a subis de Gilles Beyer.

Les résultats de l’élection sont « humiliants et irrespectueux« 

« C’est la honte intersidérale pour l’ensemble des sports de glace. On revient à un autre système de valeurs, à un autre fonctionnement, à d’autres méthodes qui ne sont pas les miennes », a affirmé Nathalie Péchalat, qui considère les résultats de l’élection comme étant « humiliants et irrespectueux, compte tenu du travail qu’elle a abattu ces deux dernières années ». 

La sportive avait toutefois prévenu qu’elle « savait que l’élection allait être compliquée, dans un sens comme dans l’autre ».

« On avait réhabilité la Fédération des sports de glace, qui avait été si souvent dans la tourmente »

« C’est dur, car c’est le travail de l’équipe. On s’est donnés pendant deux ans pour transformer la Fédération et on était arrivés à cette transformation. On avait réhabilité la Fédération des sports de glace, qui avait été si souvent dans la tourmente », a développé Nathalie Péchalat, en déplorant les événements du passé. 

« Peut-être que les gens sont amnésiques, mais on se souvient du scandale de corruption, des scandales de violences sexuelles, des problèmes de moralité. On était sortis de tout ça… », a-t-elle conclu.

5 réactions sur “Nathalie Péchalat humiliée : « c’est la honte intersidérale »

  1. Que fait notre gouvernement ! Rien comme d’habitude il n’y a vraiment aucune ramassis de décérébré dans ce gouvernement.

  2. Il y a vraiment que des incompétents dans ce gouvernement.
    L’inaction est de rigueur, comme d’habitude.

  3. Nathalie Péchalat n’a pas à se sentir humiliée surtout lorsque cela vient d’un « nid de vipère » peu recommandable! C’est plutôt une fierté de sortir de ce cloaque la tête haute!

  4. De toutes façons c’est un panier de crabes !!!
    Il faut respecter le résultat sorti des urnes !!!
    Toute Péchalat qu’elle est, lorsque l’on perd on perd. Et son compagnon Dujardin n’a rien à faire dans cette affaire !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.