Nicolas Sarkozy « ne décolère pas” contre Emmanuel Macron 

Nicolas Sarkozy serait très en colère contre Emmanuel Macron à cause de sa défaite aux législatives. 

D’après Marianne, dans un article du 30 juin, selon Nicolas Sarkozy, la défaite aux législatives aurait pu être évitée si Emmanuel Macron l’avait écouté. 

La coutume veut que suite aux résultats des législatives, le président réélu contacte son prédécesseur, ce qu’Emmanuel Macron n’a pas fait depuis le 20 juin.

« Nicolas Sarkozy n’a rien compris à la nomination de Borne »

« Nicolas Sarkozy n’a rien compris à la nomination de Borne et il est donc comme toute personne qui a le sentiment d’avoir eu raison et de ne pas avoir été écoutée », affirme un proche à Marianne. Et de poursuivre : « Nicolas Sarkozy ne décolère pas ».

Nicolas Sarkozy avait conseillé à Emmanuel Macron de nommer un ministre de droite comme Christine Lagarde.

« Macron n’écoute rien. »

« Macron n’écoute rien. Il n’a aucune vision, il ne se décide que quand il est au bord du fleuve », aurait-il affirmé à son égard.

Nicolas Sarkozy serait en colère contre Emmanuel Macron mais également Valérie Pécresse : « Elle n’a pas voulu de mon chèque, je l’ai envoyé pour renflouer les caisses du parti, qu’elle a ruiné ».

Il qualifierait les jeunes LR de « radicalisés » : « On était 300 il y a quinze ans, ils sont passés à 200, puis à 100 et, aujourd’hui, ils sont 60, qu’est-ce qu’ils veulent ? », avance-t-il. Parmi eux, Aurélien Pradié l’agace au plus haut point. Selon lui, il est « arrogant » et « n’a jamais rien gagné d’autre qu’une élection dans le Lot ». 

« Quand tu n’as besoin de rien, demande à Larcher. »

Il a également vivement critiqué Gérard Larcher qui avait asséné que Nicolas Sarkozy avait quitté sa famille politique.

« Quand tu n’as besoin de rien, demande à Larcher », aurait-il aloué.

4 réactions sur “Nicolas Sarkozy « ne décolère pas” contre Emmanuel Macron 

  1. Mr Sarkozy pense que ce sont les autres qui ont (détruit) la droite mais lui qu’à t’il fait il n’a soutenu aucun membre de son parti Mme Pécresse a bien fait de lui renvoyer son chèque car si il l’avait soutenue elle et le LR n’auraient jamais eu besoin de son chèque, et pour moi qu’il ai toujours soutenue il l’a trahi son parti Mr L’archer a raison, mais c’est vrai que lui n’a jamais tort. Tout ce qu’il dit est parole d’évangile.

  2. C’est vrai que Monsieur Nicolas Sarkozy, très fin stratège, a lui été très brillamment réélu à la présidentielle et peut donc se permettre de conseiller et critiquer l’ensemble du monde politique

  3. Sarkozy est fini. Il serait bien inspiré de se taire désormais. Soutenir Macron à la place de Valerie Pecresse prouve déjà son opportunisme mais surtout sa bêtise.
    Il a ruiné le parti LR qui n’est plus que l’ombre de lui-même.
    Alors pitié : que définitivement il la ferme ! Et qu’on le mette un peu au « trou » pour toutes les casseroles qu’il traine. Cela l’aidera, peut-être qui sait, à réfléchir…

  4. Réfléchir et tourner 5 fois sa langue dans la bouche avant de parler . Cela s’applique aussi aux critiqueurs . Sarko il faut en prendre et en laisser mais ! nul n’est coupable avant d’avoir été jugé avec irréfutables preuves à l’appui . Beaucoup de blabla, des résultats ! Je n’ai jamais voté pour lui et bien de ses décisions ne m’ont pas plu mais …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.