Patrick Bruel (6/7) : « Je n’ai jamais eu un grand amour pour mon physique »

Patrick bruel

Aussi célèbre et adulé soit-il, Patrick Bruel n’a jamais vraiment aimé son physique. Il a révélé ses complexes dimanche 13 novembre dernier au micro de Patrick Sabatier sur Europe 1. 

« Malheureusement, je ne me suis jamais dit que je me trouvais plutôt pas mal », confie Patrick Bruel qui a sorti son dixième album Encore une fois ce 18 novembre prochain.

« Je n’ai jamais eu un grand amour pour mon physique », poursuit celui qui est en couple depuis quelques mois avec une certaine Clémence.

Ce n’est qu’à l’âge de 27 ans qu’il a commencé à « s’aimer ».

Le cinéma lui a appris à s’aimer

« Quand Claude Lelouch a fait la première projection du film « Attention bandits ! » et que je me suis vu sur l’écran, là, j’ai bien aimé. J’ai bien aimé ma tête, j’ai aimé me voir. Avant, je n’aimais pas trop me voir », a-t-il expliqué.

Dans Attention bandits !, Patrick Bruel incarne le rôle de Mozart, un bandit qui a réussi un casse chez Cartier à Paris. 

« Je fais beaucoup de sport »

« C’est vrai que Claude avait fait une description tellement merveilleuse de ce personnage que j’ai fini par penser que je pouvais être lui », explique le chanteur.

« Ça a été un déclic », conclut-il.

Aujourd’hui, Patrick Bruel, 63 ans, fait de son « mieux » pour être « présentable ».

« En tout cas, je fais beaucoup de sport et j’essaie de faire attention à ce que je mange », précise-t-il.

Une réaction sur “Patrick Bruel (6/7) : « Je n’ai jamais eu un grand amour pour mon physique »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *