Pourquoi Charles III était-il surnommé « le prince taré » ?

Charles III

Dès les années 1970, Charles III avait donné l’alerte concernant une situation mondiale, ce qui lui avait valu le surnom de « prince taré »…

Ce jeudi 27 octobre, Charles III, sa première biographie en français, a été publiée, rédigée par le journaliste Philip Kyle. 

« La presse le surnommait le ‘potty prince’« 

Philip Kyle a raconté à RTL que Charles III était considéré comme un peu fou quand il avait lancé sa campagne de protection de l’environnement, dans les années 1970 : « Dans les années 70, la presse le surnommait le ‘potty prince’ (‘le prince taré’), parce que ses engagements paraissaient farfelus. Certains l’étaient. Mais tout le monde sera d’accord aujourd’hui sur le fait qu’alerter sur la pollution plastique dans les années 70 n’était pas farfelu« , a-t-il expliqué.

« Le prince de Galles a eu une prescience »

« L’écologie est un exemple, parmi tant d’autres, où celui qui était prince de Galles a eu une prescience » a-t-il poursuivi.

Jeune étudiant à l’université de Cambridge, Charles III y avait prononcé, le 19 février 1970, un discours sur l’écologie devenu célèbre.

Dans ce discours, Charles III s’inquiétait de l’augmentation rapide de la population, « plus vite que ne se développent les ressources« , et avait dénoncé les « 55 millions d’entre nous sur cette île (l’Angleterre, ndlr) » qui utilisent « des bouteilles non consignées et des récipients en plastique indestructibles« .

Il avait également alerté sur la « menace croissante de la pollution pétrolière en mer » et la pollution due aux « gaz rejetés par les innombrables voitures et avions« .

En 2020, il avait confié à ITV avoir été « complètement pris pour un idiot » et « un ringard, pour ne pas dire plus« , pour « avoir alerté sur ces sujets« .

Une réaction sur “Pourquoi Charles III était-il surnommé « le prince taré » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *