Poutine reproche à Macron d’avoir divulgué leurs échanges téléphoniques 

Vladimir Poutine

Jeudi 27 octobre, Vladimir Poutine a fait des reproches directs envers le gouvernement français à l’occasion d’un discours, revenant sur la diffusion d’échanges entre les deux chefs d’état divulgués dans un documentaire. 

« Il s’agit d’entretient confidentiels »

Jeudi 27 octobre, Vladimir Poutine a tenu un discours au Forum de discussion du club Valdaï. À l’occasion de ce discours il est revenu sur la diffusion du documentaire  « Un président, l’Europe et la guerre », diffusé le 30 juin 2022 sur France 2. 

Réalisé par Guy Lagache, le documentaire dévoile notamment un échange entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine : « Je ne sais quel juriste pourra te dire que, dans un pays souverain, les textes de loi sont proposés par des séparatistes et pas par les autorités démocratiquement élues » déclare Macron. Ce à quoi répond Vladimir Poutine : « Ils ont accédé au pouvoir par un coup d’État sanguinaire. Il y a eu des gens brûlés vifs. C’était un bain de sang. »

Selon les propos rapportés par BFM, Vladimir Poutine aurait déclaré  : « Lorsque des conversations téléphoniques ont lieu, en particulier dans des canaux de communication fermés, nous partons toujours du fait qu’il s’agit d’entretient confidentiels, qui ne font pas l’objet de publicité. Si c’est fait unilatéralement c’est indécent bien sûr. Maintenant je pars du principe que quelqu’un nous écoute »

En juillet déjà, la diffusion avait suscitée des critiques 

Au moment de sa diffusion, le ministre Sergueï Lavrov avait déjà exprimé le mécontentement de Moscou : « L’étiquette diplomatique ne prévoit pas de fuites unilatérales de (tels) enregistrements » et d’ajouter: « Nous menons toujours les négociations de telle manière à ce que nous n’ayons jamais à avoir honte. Nous disons toujours ce que nous pensons, nous sommes prêts à répondre de nos paroles et à expliquer notre position »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *