Prison pour Christian Quesada, champion des « 12 coups de midi »

Christian Quesada, l’ex-champion des 12 coups de midi, est de nouveau incarné à Perpignan. En 2020, il avait été condamné pour corruption de mineures, détention et diffusion d’images pédopornographiques.

La chute du « professeur » 

Entre 2016 et 2017, Christian Quesada était devenu la star du show « Les 12 coups de midi ». Pendant 8 mois, il avait battu les records de gains à l’émission présentée par Jean Luc Reichman sur TF1. Surnommé « le professeur », il enchaîne 193 victoires et remporte 800 000 euros. 

En 2019, la justice l’incarcère pour des faits de pédocriminalité. Jugé en 2020, Christian Quesada bénéficie d’une sortie de prison anticipée le 26 mars 2021. Cette liberté conditionnelle lui imposait un suivi sociojudiciaire de 3 ans et le respect de certaines obligations de conduites. 

Récidiviste

Depuis sa sortie, il était parti s’installer dans les Pyrénées Orientales et portait une barbe pour ne pas être reconnu. Le juge l’a de nouveau fait incarcérer à la prison de Perpignan, lundi 26 septembre, pour des manquements face au respect de ses devoirs judiciaires. Il passera de nouveau devant le juge le 6 octobre prochain. 

L’information a été révélée par le journal « Le Midi Libre », qui précise : « On ignore si de nouvelles infractions ont pu être mises au jour à l’occasion de l’intervention des enquêteurs, et si de nouvelles procédures vont éventuellement être déclenchées à la suite de cette incarcération surprise. » 

Depuis 2019, après des mois sous les feux des projecteurs, c’est la chute pour Christian Quesada. L’homme n’en est pas à sa première condamnation. En 2002 il avait été condamné pour des faits d’exhibitionnisme puis en 2009 pour consultation et détention d’images pédopornographiques. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *