Procès de Johnny Depp : Amber Heard avait donné des documents révélant ses « dysfonctionnements érectiles »

Des documents du procès entre Amber Heard et Johnny Depp ont été déclassifiés. Ce lundi 1er août, le média Radar Online révèle qu’Amber Heard a fourni à ses avocats, un document médical relatant les problèmes érectiles de Johnny Depp…

Le 1er juin dernier, Johnny Depp gagnait son procès contre Amber Heard pour diffamation.

« Bien que M. Depp ne veuille pas avouer qu’il souffre de dysfonctionnements érectiles, ses agissements justifient les violences sexuelles, qu’il aurait proféré sur Amber Heard », pouvait-on lire dans un rapport. Des allégations que l’avocate de Johnny Depp a toujours réfutées.

Johnny Depp a toujours affirmé qu’il n’avait jamais levé la main sur Amber Heard, et qu’il n’avait jamais sexuellement abusé d’elle, contrairement à ce qu’elle affirmait dans sa tribune mise en ligne sur le Washington Post, en 2018.

« Je ne savais pas si la bouteille qu’il avait mise à l’intérieur de moi était cassée ou non« 

Dans ses écrits, elle affirmait avoir été victime de violences conjugales en 2016, sans pour autant nommer l’acteur de Pirates des Caraïbes.

Dans des documents que le média Radar Online s’est procuré, on apprend néanmoins que les problèmes d’érection de l’acteur aurait pu « l’énerver », ce qui pourrait expliquer l’utilisation d’une bouteille pour abuser sexuellement d’Amber Heard en 2015.

« Je ne savais pas si la bouteille qu’il avait mise à l’intérieur de moi était cassée ou non. Je ne sentais plus rien », avait-elle confié, en larmes, lors de son audience, en juin dernier.

En mai 2016, l’actrice avait porté plainte en premier contre Johnny Depp

En mai 2016, l’actrice avait porté plainte en premier contre Johnny Depp pour violences conjugales avant d’annuler son action lors de la procédure de divorce.

En avril 2018, le tabloïd The Sun avait accusé Johnny Depp d’être « un mari violent ». L’acteur avait poursuivi le journal et perdu deux ans plus tard à l’issue d’un procès qui avait révélé sa dépendance à la drogue et l’alcool. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.