Remercié du gouvernement, que va devenir Damien Abad ?

Damien Abad

Damien Abad a quitté son poste de ministre de la Santé et de la Prévention, Elisabeth Borne ne le renouvelant pas dans son gouvernement. Que va-t-il devenir ?

Damien Abad a été réélu dimanche dans la 5e circonscription de l’Ain au second tour des élections législatives avec 57,86% des voix devant Florence Pisani (Nupes), 42,14%. Pourtant, Elisabeth Borne ne l’aura pas reconduit dans son gouvernement.

Et pour cause… Les accusations de viols et de tentatives de viols pesaient lourd sur l’homme politique mais également sur Elisabeth Borne qui n’avait de cesse de répondre aux critiques à ce sujet.

« Je quitte ce ministère avec beaucoup de regrets »

Ce lundi 4 juillet, il s’est exprimé depuis le ministère de la Santé et de la Prévention : « Je quitte ce ministère des Solidarités, de l’Autonomie et des personnes handicapées avec beaucoup de regrets », a-t-il affirmé.

Il a fait part de sa déception de ne pas avoir eu le temps d’aller au bout de ses projets en tant que ministre mais a expliquer s’atteler avec enthousiasme à sa tâche de député : « Je vais, pour ma part, poursuivre mon action dans ma circonscription et à l’Assemblée nationale pour contribuer à l’élaboration des politiques publiques et défendre les valeurs et les convictions qui me sont chères », a-t-il annoncé.

Il a remercié Emmanuel Macron pour « sa confiance ». Ce dernier aurait déclaré : « J’ai encore échangé longuement avec lui hier. Il paraissait préférable face aux calomnies ignobles dont je suis la cible, orchestrées dans un calendrier bien choisi jusqu’à ce matin encore, que je puisse me défendre sans entraver l’action du gouvernement », a-t-il annoncé.

Damien Abad se battra jusqu’à ce que « la justice confirme son innocence »

Damien Abad compte se défendre « sans relâche » jusqu’à ce que « la justice confirme son innocence » : « Je me battrai aussi contre ce mouvement funeste qui relègue la présomption d’innocence au rang de vieillerie sans importance et qui fait de la calomnie une arme politique entre les mains d’esprits malveillants ». Il a invité à « mesurer la violence inouïe pour être humain, pour une famille, pour des proches, de telles pratiques savamment orchestrées et trop souvent relayées sans discernement médiatique ». 

« Une injustice faite à un seul et une menace faite à tous », a-t-il conclu.

6 réactions sur “Remercié du gouvernement, que va devenir Damien Abad ?

  1. quelle drole de question : que va-t-il devenir ? d’abord il est député donc pas à la rue et je crois qu’il a de la ressource et des appuis, donc inutile de s’inquiéter pour cet homme

  2. Il n’a que ce qu’il mérite !… il faut aussi qu’il rendes sont mandat de députés, ont n’a que faire d’individus comme lui dans les instances de la France !….. DEHORS !…..

  3. Qu’il est triste de voir des personnes laisser des commentaires plus ou moins injurieux alors qu’elles n’ont pas une connaissance approfondie du dossier. Qu’elles laissent faire la Justice avant de juger aussi légèrement ! Et pour certain, qu’il s’occupe de son orthographe ; même adulte on peut toujours apprendre et progresser, ce serait plus honorable que salir son prochain !

    1. Je ne me fais aucun souci pour lui. On à vu comment il a retourné sa veste avec le LR. Il est fait, du bois avec lequel on fait les flûtes. C’est une anguille, un magouilleur!

  4. je ne me fais pas de soucis pour lui , il a d’autres ressources , il n’est pas à la rue comme certains de nous !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.